Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Broderie : Point de grébiche, de boutonnière et rosace

Vous êtes ici : » » Broderie : Point de grébiche, de boutonnière et rosace ; écrit le: 17 avril 2012 par La rédaction

Broderie : Point de grébiche, de boutonnière et rosaceL’origine, ces trois points avaient pour fonction de renforcer bordures et trous ; aujourd’hui, toutefois, ils sont le plus souvent utilisés pour leur valeur décorative.

Point de grébiche:

Le point de grébiche (ci-dessous) est encore d’usage courant quand on veut renforcer les bords des couvertures de laine. On exécute à cet endroit une série de points dont chacun est relié au précédent, si bien qu’on crée une ligne empêchant le tissu de s’effilocher. Généralement de laine, ces points sont séparés les uns des autres. Le point de grébiche, quand il est utilisé à des fins décoratives, peut être disposé en rangées parallèles, ou bien les points longs alternent avec les courts.



le point de boutonnière:

le point de boutonnière est exactement semblable au point de grébiche, à ceci près que les points sont étroitement serrés, ce qui donne plus de solidité à l’ensemble. Le trou lui-même est coupé après que le couture a été achevée. D’un point de vue décoratif, ce point permet d’obtenir des barrettes, des festons et même des motifs floraux. Son emploi caractérise une grande part des broderies de la région du Hazarajat, en Afghanistan. Le point de boutonnière détaché se caractérise par une rangée de points fixée sur la précédente, indépendamment du tissu : il est utilisé pour la dentelle à l’aiguille et le rembourrage, ainsi que pour les ornements de cou des tuniques Haoussa.

Rosace:

Bien qu’apparemment semblable au point de boutonnière, la rosace ou roue (ci-dessous) permet d’ouvrir un trou entre les fils d’un tissu. On crée un ensemble de points formant un cercle, mais entre chacun le fil est tiré, depuis la circonférence, jusqu’au centre du cercle, puis revient en sens inverse ; l’effet évoque des rayons de soleil. On peut aussi broder des points sans broder de circonférence.
De telles techniques sont d’usage courant en Europe occidentale, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Vidéo : Broderie : Point de grébiche, de boutonnière et rosace

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Broderie : Point de grébiche, de boutonnière et rosace

https://www.youtube.com/watch?v=EfcXJrcxwO0

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles