Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Couchure

Vous êtes ici : » » Couchure ; écrit le: 17 avril 2012 par La rédaction

CouchureOn appelle couchure la fixation par des points de couture de fils ou de cordelettes déposés sur une étoffe. C’est une méthode très répandue de souligner lignes et bordures ; on y recourt souvent pour le fil métallique, trop abrasif pour servir à la couture normale.

Technique:

Une cordelette, ou un ensemble de fils, est d’abord mis en place sur le tissu.
On procède à la fixation, à intervalles réguliers, par des points de couture minuscules, à l’aide d’une aiguille dans le chas de laquelle on a passé un fil de couleur analogue, ou contrastée. Plus le motif comporte de courbes, plus les points seront nombreux. Parfois, la couchure elle-même recourt à des points plus sophistiqués, ainsi de feston ou de chaînette, pour renforcer l’effet produit.



Usages et répartition géographique:

La couchure est un procédé d’ornementation très apprécié, aussi trouve-t-on dans le monde entier des vestes, des gilets et des robes ainsi
décorés. Les fils métalliques couchés ont une allure assez solennelle qui voue cette technique aux vêtements ecclésiastiques et aux uniformes. Les brandebourgs des soldats européens furent très vite intégrés au répertoire des brodeurs, du Canada à l’Afghanistan, suite aux aventures coloniales des puissances européennes aux XVIII et XIX siècles.

Couchure de boukhara:

en Asie centrale, les murs des palais comme ceux des taudis sont décorés depuis des siècles de spectaculaires parements brodés appelés suzanis (d’un mot persan signifiant « aiguille »). On les accroche lors des mariages : ils servent d’auvent aux mariés, et recouvrent le lit conjugal. Ils sont ornés de motifs de feuilles et de pétales exécutés selon un point de couture appelé couchure de Boukhara.

Technique:

C’est un point travaillé en diagonale à l’aide d’un fil continu. L’aiguille est d’abord disposée à gauche du motif à broder, en travers duquel le fil est passé en diagonale jusqu’à atteindre le côté droit.

L’aiguille est insérée, le fil est tiré un peu sur la gauche, relevé pour créer un point de couture maintenant le long fil, puis ramené vers la gauche pour le point suivant. On construit le motif en répétant l’opération ; il est rempli par les points de couture successifs, qui se touchent et sont situés en diagonale les uns par rapport aux autres.

Points analogues:

La couchure roumaine est très semblable, à ceci près que les points de couture ne se rejoignent pas pour former une diagonale, mais sont disposés de manière à créer un motif régulier. C’est un bon moyen de remplir des zones assez vastes ; on l’emploie aussi en Afrique pour les grands panneaux ornant les tuniques brodées des Haoussa.

Vidéo : Couchure

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Couchure

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles