L’argile pigmentée

Vous êtes ici: Art et Décoration >>les argiles >> L’argile pigmentée

L’argile pigmentée

 

 

p7 Largile pigmentéeLa pigmentation autorise une variété infinie de décors. Vous avez le choix entre des couleurs vives pour créer des pièces hardies et étonnantes ou des tons plus subtils. La gamme immense des pigments commerciaux met une palette complète à votre disposition.
Les argiles cuisant blanc conviennent particulièrement bien aux couleurs vives. Pour tester l’intensité des pigments commerciaux, réalisez des échantillons d’argile en commençant par 5 % de pigment, puis augmentez la proportion. À la température du biscuit, les couleurs sont ternes et assourdies, mais elles deviennent plus vives à des températures plus élevées.
Si vous utilisez des oxydes pour pigmenter l’argile, n’oubliez pas qu’en grande quantité, ils agissent comme des fondants dans le corps et abaissent sa température de maturation. Calculer la quantité de pigment en la pesant est une méthode plus précise, qui permet ensuite de reproduire plus facilement une couleur. Mélangez la teinte avec de l’argile en poudre, comme ci-dessous, ou ajoutez-lui un peu d’eau pour fabriquer une pâte et pétrissez- la pour obtenir une argile plastique comme si vous ajoutiez un dégraissant .

Pigmenter l’argile plastique

Pour intégrer un pigment dans une argile plastique, faites une pâte avec la teinte ou l’oxyde et l’eau, puis mélangez.

  •  Formez quatre petites boules d’argile de poids égal. Mesurez une cuiller à café rase de pigment, puis trois quantités double, triple et quadruple. Ou bien pesez les quantités requises. Mélangez chaque mesure avec assez d’eau pour obtenir une pâte lisse et pétrissez chaque part de pâte colorée pour former une boule d’argile.
  • Formez plusieurs petites plaques avec chaque boule et notez en l’incisant au dos de chacune la quantité de pigment utilisée. Ce seront vos échantillons qui, une fois cuits, formeront votre nuancier. Vous verrez ainsi l’aspect des différentes quantités de pigment dans votre argile.

Pigmenter l’argile en poudre

  •  Ajoutez 10 % de pigment bleu à de la porcelaine blanche pulvérisée. Mélangez-les de façon rudimentaire. Portez un masque, la poudre étant dangereuse.
  • Ajoutez lentement un peu d’eau à la poudre sèche, en tournant pour bien mélanger. Ajoutez l’eau peu à peu pour que l’argile ne devienne pas trop liquide. Ici, une poire à engobe permet de mieux contrôler le filet d’eau.
  • Mélangez l’argile et le pigment pour former une pâte épaisse. Évitez que le mélange ne soit trop humide ou trop sec : il devrait avoir la consistance de l’argile plastique molle. Posez l’argile sur une dalle de plâtre et pétrissez-la jusqu’à ce que la couleur soit bien répartie et que vous puissiez travailler la pâte .

 

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié