Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

La préparation des tissus

Vous êtes ici : » » La préparation des tissus ; écrit le: 3 mars 2012 par La rédaction

La préparation des tissusIl est indispensable de préparer le tissu avant de procéder à la coupe et au montage. Cette phase préparatoire varie selon la composition des fibres. Voici quelques indications.

Décatir les tissus

Cette opération consiste à éliminer l’apprêt qui a été déposé pour stabiliser le tissage. Elle ne peut s’effectuer que sur des étoffes en fibres natu­relles (lainages, cotonnades, toiles de lin). Avant de décatir le tissu, testez un échantillon. Taillez un morceau de tissu de 20 cm x 20 cm. Laissez- le tremper 1 heure dans une eau additionnée de quelques paillettes de savon de Marseille.



Retirez du bain, rincez et laissez sécher à plat. Repassez et prenez à nouveau les mesures. Si vous constatez un rétrécissement, c’est qu’il faut décatir la pièce de tissu avant de la travailler. Lors de l’achat, demandez à la vendeuse si le tissu que vous avez choisi est décati. La plupart des tissus ont déjà subi cette opération en usine. Seul le lin n’est pas décati, car il risquerait de se froisser rapidement sur l’étal du marchand. Pour décatir le lin, plongez-le une nuit entière dans une eau claire avec du savon en paillettes. La pièce doit tremper à plat. Pour les grands métrages, utilisez la baignoire. Rincez puis éten­dez la pièce, toujours à plat, sans l’essorer afin de ne pas marquer la toile. Repassez légèrement humide.

Les textiles demandant à être nettoyés à sec, comme la soie, doivent être humectés. Tampon­nez-les à l’aide d’un chiffon humide. Laissez sécher à plat et repassez sur l’envers.

Rectifier les bords

Il est indispensable de vérifier si les bords du tissu sont parfaitement droits. Repassez pour effacer toute trace de pli avant la coupe. Rectifiez les bords afin qu’ils soient alignés sur le droit-fil. Taillez le tissu sur 10 cm environ. À l’aide d’une épingle, dégagez puis tirez un fil de la trame sur toute la largeur de l’étoffe. Coupez le tissu en suivant le tracé laissé par ce fil. Procédez de la même façon sur la longueur de la pièce.

Pour les tissus à trame serrée, il existe une autre méthode. Entaillez le tissu sur 10 cm puis, un bord de l’entaille dans chaque main, déchirez la toile. Pour les tissus imprimés de motifs régu­liers, taillez les bords le long d’une rangée de motifs ; ils vous serviront de guide.

La coupe du tissu

 Le relevé des pièces

Une fois les pièces du patron épinglées sur le tissu, relevez les contours avec la craie de tailleur. Reportez toutes les indications telles que repères, pinces, ourlets, lignes de parementure…

La coupe des pièces

Le relevé terminé, coupez les pièces avec des ciseaux de couturière :

–    si le patron ne mentionne pas clairement de marge pour les coutures, taillez les pièces de tissu à 1,5 cm du tracé.

–    lorsque cette marge est précisée, les pièces du patron sont cernées d’un double tracé. Le tracé intérieur correspond à la ligne de couture ; le tracé extérieur, à la ligne de coupe. Relevez à la craie ces deux lignes parallèles et taillez sur le tracé extérieur. Le tissu posé à plat sur la table, glissez la lame étroite des ciseaux sous le tissu et coupez. Pour obtenir une bonne précision, laissez cette lame en contact avec la table. N’oubliez pas également de prévoir les pièces d’entoilage ou de triplure, si elles sont néces­saires pour la réalisation de l’ouvrage. Ces pièces permettent une meilleure tenue et ou finition de certaines parties plus délicates, telles que cols, revers, ourlets, etc.

Le surfil des pièces

Surfiler consiste à border d’un point le contour de chaque pièce, afin d’éviter les risques d’effi­lochage du tissu. Cette étape a souvent lieu avant l’assemblage. Le surfil peut s’effectuer soit à la main, soit à la machine.

Le surfil main est nécessaire dans tous les cas où le surfil machine est impossible. Pour un meilleur résultat, surfilez le tissu dans le sens des effilo- chures. Le point est réalisé le long du bord, de gauche à droite : à cheval sur une seule épais­seur, lorsque la pièce vient d’être coupée, ou sur deux épaisseurs après le montage. Effectuez un premier point vertical, puis un second point à quelques millimètres du précédent, en déplaçant l’aiguillée vers la droite.

Le fil fait apparaître un point en biais. Tirez souplement l’aiguillée pour laisser le bord du tissu bien plat.

La préparation des tissusLe surfil machine se fait en position « zigzag ». Réglez la machine en fonc­tion de l’épaisseur du tissu : surfil large pour les tissus épais et surfil étroit pour les tissus légers. Maintenez le bord du tissu au milie du pied-presseur et piquez.

Le bord du tissu ne doit pas se rétracter. Si c’est le cas, réglez le point en augmentant ou en rédui­sant sa largeur et sa longueur.

Le surfil élastique concerne notamment les tis­sus taillés dans le biais. Ceux-ci sont surfilés à la machine au point élastique , pour éviter que les bords du tissu ne se détendent. Si votre machine à coudre ne possède pas cette fonction, réalisez un surfil souple à la main.

Le stoppage à la flamme

Certains tissus synthétiques ne nécessitent pas de surfil ; il suffit de passer la flamme d’une allu­mette sur le bord pour le stopper. Il est recom­mandé de faire au préalable un essai sur un échantillon pour vérifier la réaction de l’étoffe.

Vidéo : La préparation des tissus

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : La préparation des tissus

youtube=https://www.youtube.com/watch?v=FShtcJbd0UA

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles