Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Le compotier

Vous êtes ici : » » Le compotier ; écrit le: 18 février 2012 par La rédaction

Le compotierDans ce projet, nous commençons par un pot pincé, complété par des colombins. L’ovale vous fait découvrir possibilités illimitées des pièces non circulaires montées par colombinage. Cette technique est par ailleurs l’une des meilleures pour les pièces asymétriques.

IL VOUS FAUT :



• 2,7 kfe d’argile gréseuse blanche
• de l’eau
• une aiguille
• des brosses
• des estèques en caoutchouc et en métal
• une râpe (facultatif)
• un gabarit maison en plastique pour le pied
• une tournette (facultatif)
• une planche
• une surface plate pour rouler les boudins
• un vaporisateur d’eau (facultatif)

  1. Fabriquez un pot épais en le pinçant, avec des parois de 1 cm, et laissez-le se raffermir, en enveloppant les bords de film alimentaire, incisez et humidifiez le bord, posez dessus un boudin et faites des coutures. Ne laissez pas le pied sécher au-delà de la consistance du cuir ; emballe-le dans du film alimentaire pour qu’il ne se dessèche pas.
  2. Repoussez les parois pour créer une forme ovale au bord ondulé, puis montez des colombins jusqu’à ce que les parois soient trop molles pour continuer. Laissez sécher la pièce à l’envers sur du plastique, les bords couverts pour qu’ils restent mous. Si vous préférez, ajoutez des colombins dans les creux du bord afin qu’il atteigne partout la même hauteur. Ici, nous avons choisi cette forme.
  3.  Quand la paroi a de nouveau la consistance du cuir, incisez et humidifiez le haut avant de poser le colombin suivant. Appliquez les colombins sur l’extérieur du bord pour l’évaser et l’aplatir pour terminer. Lissez l’intérieur avec une raclette en caoutchouc.
  4. Laissez la pièce atteindre la consistance du cuir, puis renversez-la sur un support en mousse ou en papier froissé. Arasez les éventuelles bosses avec une râpe pour le bois ou une raclette métallique, aux bords dentés ou lisses.
  5. Décidez où placer le pied. Pour le centrer, la tournette ou le tour de potier se révèlent utiles, sinon servez-vous d’une règle pour repérer le milieu. Prenez une aiguille pour guillocher, humidifiez et posez un colombin d’argile molle. Continuez à poser et à joindre les colombins jusqu’à ce que le pied ait la bonne taille.
  6. Lissez la surface et, avec un gabarit fabriqué par vos soins, gravez une ligne sur le bord pour le souligner. Laissez le pied se raffermir. Maintenant, vous pouvez passer au décor.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles