Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Le Futurama

Vous êtes ici : » » Le Futurama ; écrit le: 27 février 2013 par La rédaction

Le FuturamaLa proposition de Norman Bell Gedes prend deux formes. Dans un premier temps, il s’agit pour le designer, leader à l’époque dans son domaine, d’illustrer une campagne de publicité pour une marque de pétrole par les photos d’une maquette figurant « The traffic conditions of the future ». Cette première série de pho­tos montre une séparation des circulations piétonnière et auto­mobile, les voies entourées de gratte-ciel étant traversées par des passerelles. Le caractère fantasmagorique des images est renforcé par la présence de fumées, qui donne une vision crépusculaire de la ville. La maquette de la « ville de demain », le Futurama, commandée à Bel Gedes par la firme General Motors pour l’expo­sition de New York de 1939, développe de manière plus sereine et à plus grande échelle l’organisation de différents niveaux de circulation, établissant un véritable réseau en hauteur réservé aux piétons ainsi que des voies inférieures pour les différents trafics. Le succès de la maquette auprès des visiteursainsi que la la notoriété de son auteur ont traversé l’Atlantique.

La proposition de Gedes n’est pas un pur travail d’imagination. En effet, pour ce faire, il s’est entouré d’experts. Il a consulté le responsable de la recherche sur le trafic routier à Harvard, un certain Erskine, ainsi que Mac Clintoch, considéré comme l’homme le plus compétent dans ce domaine aux Etats-Unis. L’objectif principal est de proposer des dispositifs permettant d’éliminer le plus grand nombre d’accidents de la circulation, qui constituent la principale cause de perte de temps selon les experts consultés. Ainsi, toutes les rues doivent être à sens unique.



En 1962 Robert Auzelle, architecte conseil pour La Défense, déclare lui aussi : « Nous voudrions insister sur le système de circulation à sens unique, permettant un écoulement homogène de la circulation. » Il ajoute : « En fait l’autonomie de chaque sens doit être poussée jusqu’à des tracés et profils qui ne peu­vent être ni parallèles, ni semblables. » Dans le même ouvrage, il précise : « Rationaliser la circulation, prévenir les accidents c’est aussi réorganiser méthodiquement les points d’intersec­tion, les carrefours. » À défaut d’en établir la preuve, on peut noter une convergence de points de vue entre ces deux auteurs à trente ans d’intervalle.Le Futurama

Vidéo : Le Futurama

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Le Futurama

https://www.youtube.com/watch?v=vWjMiHikyfY

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles