Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Le pressage

Vous êtes ici : » » Le pressage ; écrit le: 20 février 2012 par La rédaction

Le pressageEnrouler l’argile autour d’un moule est une solution, mais vous pouvez aussi obtenir des formes convexes ou concaves par pressage. Les potiers se servent surtout de moules pour les séries ou encore s’ils cherchent à réaliser des modèles ou des surfaces qui conviennent mal au façonnage à la main.

Improvisez un moule avec de la vaisselle ordinaire recouverte de film alimentaire ou utilisez des pièces biscuitées, encore poreuses, afin que l’argile n’attache pas. Cependant, pour les surfaces complexes, vous devrez fabriquer des moules en plâtre. Cela ne va pas sans danger car le moindre fragment de plâtre présent dans l’argile peut provoquer une explosion à la cuisson. En conséquence, évitez de faire vos moules dans l’atelier et ne récupérez jamais d’argile après le moulage. La méthode habituelle consiste à réaliser un moule en argile de la forme à mouler, à l’envelopper d’une paroi et à verser le plâtre dessus. Il est important que le moule soit dépourvu d’anfractuosités (contre-dépouilles), ce qui rendrait le démoulage impossible. Par ailleurs, il est conseillé de l’enduire d’une fine couche d’agent démoulant pour empêcher l’argile d’adhérer au plâtre.



Fabriquer un moule en plâtre

  • Ici, des objets sont enfoncés dans le modèle en argile. Comblez les éventuelles anfractuosités, puis enfoncez les objets dans la plaque afin que la surface à mouler soit tournée vers le haut, puis enduisez d’agent démoulant.
  • Entourez l’objet d’une paroi d’argile, de carton, de plastique ou de bois. Consolidez- la avec de ficelle et cernez-la d’épais boudins d’argile. Préparez assez de plâtre pour recouvrir l’objet et versez-le. Retirez les parois, la ficelle et les boudins d’argile, ainsi que les objets une fois que le plâtre a pris pour dégager votre moule.

Pressage d’une plaque unique

  • Si le moule n’est pas très profond, une seule plaque d’argile suffit. Étalez une grande plaque sur un morceau de tissu doux et propre – qui servira à la maintenir – puis placez-la dans le moule.
  • Retirez le tissu et enfoncez doucement la plaque d’argile dans le moule. Avec une éponge mouillée et une estèque en caoutchouc, affinez la forme et lissez l’intérieur. Ôtez l’argile qui dépasse avec un ébauchoir en bois, puis retirez la pièce comme à l’étape Z décrite ci-dessous.

Pressage de plaques multiples

  • Pour un moule grand ou profond, il faudra sans doute plusieurs plaques. Faites des sutures solides en appuyant avec le pouce. Ajoutez des plaques tant que le moule n’est pas recouvert.
  • Le plâtre absorbant l’humidité de l’argile, la coupe durcit et se rétracte lentement. Vous remarquerez un écart régulier entre l’argile et le moule, au moment du démoulage. Faites basculer le moule pour en extraire la coupe, en veillant à bien la soutenir.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles