/*

Le T-shirt

Vous êtes ici : Accueil » Couture et haute couture » Le T-shirt
Le T-shirt

ARTICLEA l’origine, le T-shirt est un vêtement masculin dont le corps en tissu maille est tubulaire et bordé à l’encolure. L’orthographe française « tee-shirt » est erronée : son nom vient de T-Type shirt, le T symbolisant la forme. Ce n’est en aucun cas une abré­viation.

La légende américaine

□   Au milieu du xixe siècle, le T-shirt était déjà porté parmi les classes paysannes et ouvrières. Dès 1899, il devient le maillot de corps réglementaire de l’US Navy. Il ne deviendra vêtement de dessus qu’à partir des années 20.

□   Vêtement quasi universel, il débarque en Europe avec les G.I., en 1943. Dès lors, il devient le symbole de la culture américaine. Il est porté par tous, filles et gar­çons. Son prix, très bon marché, rend le rêve américain accessible.

□   Aujourd’hui encore, ce sont deux grands groupes américains qui détiennent les plus grandes parts de ce marché : Union Underwear, qui lança la marque Fruit of the Loom, et Hanes, maison fondée en 1901 par John Wesley Hanes, en Caroline du Nord.

Les différentes fonctions du T-shirt

□   Le T-shirt va très vite symboliser l’adolescence et la décontraction. Il va être associé au rock n roll et à tous les mouvements de la jeunesse dans le monde.

□   Les premiers T-shirts à porter un message publicitaire imprimé datent de 1932 et devaient assurer la promotion du premier film en couleurs, le Magicien d’Oz. Depuis, il véhicule toutes sortes de messages : politique, musical, identitaire On le met sur le devant de la scène lors des périodes électorales. Unisexe, le T-shirt fait partie de toutes lès garde-robes. Il est synonyme de confort, de facilité d’entretien, il fait office de seconde peau grâce au jersey. Sa forme de base ayant évolué, il peut désormais remplacer la chemise, même si, porté sous le costume, il n’a pas tou­jours bonne presse.

Démocratisation et progrès techniques

□   Les techniques de transfert d’impression ont contribué à la percée du T-shirt. En 1954, sont apparues les premières encres sérigraphiques et, en 1963, le trans­fert a chaud. Depuis, il est devenu possible de lui faire subir d’autres finitions • adoucissant, délavage ou stone washing. Le T-shirt peut servir également de labo­ratoire d essais, pour les motifs hologrammes ou les tissus odorants antibacté­riens ou climatiques.

□   Si le coton reste la matière première utilisée, car meilleur marché, abondante, avec une excellente affinité tinctoriale, de nouvelles tendances apparaissent avec les mailles en lin ou en microfibres. Les T-shirts en élasthanne, jusqu’alors réser­ves aux femmes car moulant le corps, commencent à faire leur apparition chez les hommes.

VIDEOS

Vidéo : Le T-shirt

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Le T-shirt

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié