/*

Le vase Mishima

Vous êtes ici : Accueil » les argiles » Le vase Mishima
Le vase Mishima

Cette technique japonaise traditionnelle nécessite de la patience et une main sûre, mais les résultats sont superbes. Ces pièces en porcelaine émaillée fournissent un fond blanc bien adapté à ce décor délicat. Les engobes sont aussi à base de porcelaine, avec des colorants pour engobe ou pour pâte.

IL VOUS FAUT :

  • 1couteau ou autre outil à gratter
  •  des engobes colorés
  •  1 brosse
  •  1 poterie ayant a consistance du cuir (ici un vase)
  •  1 estèque métallique
  •  du papier de verre pour usage humide et sec
  1. Laissez le vase atteindre la consistance du cuir, puis incisez rapidement une ligne fluide avec un couteau avant de l’élargir afin de former une gorge en V assez profonde pour recevoir l’engobe. Cela peut prendre du temps.
  2.   Remplissez la gorge d’engobe en le laissant saillir. Appuyez légèrement pour vous assurer que la gorge est pleine.
  3.  Maintenant que le vase et l’engobe sont légèrement raffermis, raclez l’engobe avec une lame de rasoir pour dégager le trait net qui est au ras de la surface.
  4.   Continuez à nettoyer avec une éponge, en retirant toutes les traces d’engobe coloré de la surface blanche. Après la cuisson, la moindre trace serait du plus mauvais effet.
  5. Après une cuisson de biscuit à 900 °C, frottez l’œuvre avec du papier de verre tout en la tenant dans un récipient plein d’eau pour éviter la poussière. Le vase n’en sera que plus raffiné. Vous pouvez le cuire de nouveau, sans glaçure, à 1 240 °C.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié