Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Le vêtement : Le modélisme

Vous êtes ici : » » Le vêtement : Le modélisme ; écrit le: 22 mars 2012 par La rédaction

Le vêtement : Le modélisme Le modélisme est la conception et la construction des modèles d une collection. A l’aide d’une figurine dessinée par le styliste, le modéliste conçoit le vêtement soit par moulage, soit par transformation d’un tracé à plat.

Le modèle : première étape indispensable à la conception du produit

□   Un modèle est un produit de référence qui doit satisfaire la plus grande clientèle possible en repondant au mieux aux besoins du consommateur.



□   Le styliste cree les modèles d’une collection selon son imagination, tout en tenant compte des marchés possibles, de la mode et des matières, et le modéliste les conçoit Ces modeles seront ensuite fabriqués à l’unité (haute couture) en petite serie (pret-a-porter de luxe), en moyenne ou grande série (prêt-à-porter).

 Le moulage

□   Le moulage est la transformation du dessin du stylisme par la mise en volume d une toile sur mannequin. C’est la base du patron (différents éléments consti­tuant le vetement sans valeur de couture) qui sera ensuite reporté sur papier sui­vant des techniques de patronnage. Un matériel adéquat est nécessaire (un crayon a papier, des epingles les plus fines possibles, une règle plate graduée, une règle ciseaux).

□   C est la méthode qu’utilisent les couturières, les couturiers et le prêt-à-porter haut de gamme, car elle permet d’être le plus proche possible du vêtement à réaliser.

□   La méthode de coupe par moulage vit le jour en 1835, grâce à Boiche qui mit au point le premier buste artificiel composé de fils de fer. En 1858 vint le mannequin a osier, en 1862 celui en carton, qui fut recouvert de toile en 1864.

□   Cette méthode de travail se développa dans les années 1870 avec Stockman qui construisit des bustes et mannequins sur pieds pour les couturières, les tailleurs et la confection. Composes d’une base en carton, ils furent rembourrés pour être construits d après 1 anatomie du corps humain et suivant les critères de la mode.

Deux autres techniques : le tracé à plat et la transformation

□   Le tracé a plat utilise des données théoriques fondées sur la conformation du corps humain et reproduisant les mensurations. Le modéliste reproduit cette base sur papier, la transforme et obtient ainsi le patronnage du modèle voulu. Le maté­riel nécessaire a cette opération est le suivant : du papier de coupe, un crayon à papier, des ciseaux, une pince à cranter, une règle graduée et un mètre ruban

La methode de transformation se fait d’après un patronnage existant. Le modé- recherche dans les archives de l’entreprise un patronnage proche du modèle a realiser. Il y apporte les modifications nécessaires afin d’obtenir les différents elements contituant le vêtement. Le matériel est le même que précédemment lous jes modeles obtenus par transformation doivent être réalisés sur toile et contrôles sur mannequin.

Vidéo : Le vêtement : Le modélisme

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Le vêtement : Le modélisme

← Article précédent: Article suivant:

Une réponse pour "Le vêtement : Le modélisme"

  1. Jose Gutierrez  27 avril 2012 at 16 h 52 min

    ALEXIS LAVIGNE est le createur du manequin de couture, pas Stockman….

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles