/*

L’entretien : taillez

Vous êtes ici : Accueil » Décoration » L’entretien : taillez

Cela peut sembler paradoxal, mais les plantes ligneuses (le bois) doivent être «coupées » pour devenir grandes et fortes.

Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »جدول عادي »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family: »Times New Roman »;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

  L’hygiène la plus rudimentaire exige de couper le bois mort, abîmé ou malade.

  Tailler les branches qui s’entrecroisent améliore l’aspect général tout en évitant qu’elles ne s’occasionnent des plaies susceptibles de s’infecter.

  Éclaircir les frondaisons denses apporte soleil et air à l’intérieur de l’arbre.

  Rabattre une pousse unique favorise l’apparition de nouvelles, en dessous (ce n’est pas du temps perdu).

  Rabattre les longues tiges et branches des arbustes à fleurs multiplie les tiges robustes et favorise la floraison.

  Conserver une forme donnée aux arbres fruitiers laisse l’énergie pour les fruits.

… mais au bon moment

Effectuez la taille juste quand l’hiver cède la place au printemps, avant que les bourgeons dormants

n’éclosent. Les nouvelles pousses    

porteront les fleurs et/ou les fruits. Exceptions à cette règle : arbres et arbustes à floraison très précoce,comme le forsythia, ou très tardive,comme le seringa et l’hydrangea,doivent être taillés après floraison. 

Les arbres fruitiers à noyau se taillent après la récolte des fruits, dans le 

courant de l’été.   

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié