/*

Les circuits de l’industrie de l’habillement

Vous êtes ici : Accueil » Couture et haute couture » Les circuits de l’industrie de l’habillement
Les circuits de l’industrie de l’habillement

ARTICLEL’industrie de l’habillement est découpée en deux grands cir­cuits, le long et le court. Ils définissent le style, la qualité du pro­duit, et les modes de production et de distribution.

 

 

Le circuit long

□  Il a longtemps été le socle de l’industrie de l’habillement et forme le circuit tradi­tionnel. Le prêt-à-porter des couturiers, des créateurs et le prêt-à-porter des indus­triels utilisent les méthodes du circuit long, appelé aussi long terme. □  Les collections démarrent près de deux avant leur lancement. Les confection­neurs choisissent les tissus huit mois avant leur présentation, et il faudra encore patienter quatre mois avant de les voir dans les points de vente. □  Le choix de ce circuit traditionnel est justifié par des tissus de haute qualité ou fantaisie, plus longs à tisser, et par un travail à façon haut de gamme, qui nécessite un temps de fabrication plus long. □  Le long terme s’articule autour de deux collections par an et participe au lance­ment des grandes tendances de la mode. Toutefois, cette lourdeur empêche de répondre immédiatement à une tendance nouvelle (actualisation).

Le circuit court

□  À l’opposé, existe le circuit court ou juste-à-temps symbolisé par le quartier du Sentier à Paris, mais qu’on retrouve à Lyon, Marseille ou New York. Proposant des vêtements mode au moindre prix, mais dans une qualité de tissu et de finitions souvent médiocre, c’est la concentration dans un même espace géographique de tout ce qui est nécessaire à la confection d’un vêtement et à son assemblage qui ont largement contribué à son extension. □  Les délais de fabrication raccourcis permettent de travailler en flux tendu. Une collection d’été, par exemple, se prépare au mois de décembre pour être livrée un mois plus tard. 11 n’y a pas deux collections par an, mais tous les quinze jours. Les vêtements peuvent être fabriqués en une dizaine de jours et les clients, essentiellement des détaillants, peuvent s’approvisionner directement (vente « au décroché ») sans attendre. Contrairement au circuit long, ce découpage des collec­tions a entraîné une diminution des séries, plus fractionnées. □  Le circuit court ne lance pas la mode, mais la suit en s’inspirant librement des tendances du circuit long, ce qui peut lui porter préjudice et occasionne de nom­breux conflits.

Le moyen terme

□  L’irruption des hypermarchés dans le paysage commercial a quelque peu modi­fié ce découpage. Ces nouveaux distributeurs ont dû faire face à une double pro­blématique : gérer le risque important d’une prévision à long terme de la mode tout en produisant des vêtements en grande quantité, ce qui a donné naissance à un circuit intermédiaire entre le long et le court, contraignant de nombreux four­nisseurs à adapter leur cycle de production.

Accession immédiate a la planete mode

■   La réponse rapide

Afin de réduire considérablement les délais de livraison et de proposer le bon produit au bon moment, les entreprises américaines ont mis en place un sys­tème complexe d’échanges de données entre les fournisseurs et les distribu­teurs, appelé Ouick Response ou « réponse rapide ». Géré par un système informatique, il permet la rationalisation des opérations grâce au code-barres qui se retrouve sur tous les produits. Son adoption repose sur quatre éléments : –   l’échange de données informatisées, –   la flexibilité de la production, –   la polyvalence des opérateurs, la surcapacité en matériel.

Un dialogue permanent

Loin de disparaître du paysage de la distribution, la boutique de détail est au centre d’une véritable révolution des comportements et des mentalités. Encore à l’état de test, les pro­fessionnels misent sur la technologio des nouveaux réseaux de communication pour déve- lopper un système d’échange de donnée informatisées ou EDI. Le fabricant pourra analyser ses ventes instantanément et ajuster sen collections et sa production à la demande ou informer ses clients de l’état de son stock. Le dialogue sera croisé et permanent. Une simple connexion du micro-ordinateur et toute la planète mode sera accessible.

VIDEOS

Vidéo : Les circuits de l’industrie de l’habillement

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les circuits de l’industrie de l’habillement

http://www.youtube.com/watch?v=VtW2yetNpyE

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié