/*

Les couleurs sous couverte

Vous êtes ici : Accueil » les argiles » Les couleurs sous couverte
Les couleurs sous couverte

Comme le laisse entendre leur nom, ces couleurs sont posées sous la glaçure, en général sur une pièce biscuitée. À base d’oxydes de métaux tels que le fer, le cobalt et le cuivre, elles subissent un traitement qui les stabilise. Cependant, les couleurs varient en fonction de plusieurs critères : la couleur de l’argile ou de l’engobe sous-jacent, le type de la couverte, l’épaisseur de l’application, etc. Les oxydes de métaux, qui s’utilisent également comme couleurs sous couverte, ont tendance à être plus vifs.

La pose réclame une main sûre et de la pratique. Une application trop épaisse, erreur fréquente, repousse en partie la glaçure qui ne coule plus uniformément sur la pièce. Si la couleur définitive correspond souvent au pigment cru, ce n’est pas toujours le cas et vous devez étudier les étiquettes (certains bleus sont pourpres à l’état de poudre, par exemple). En outre, vous pouvez mélanger des couleurs sous couverte pour enrichir la palette, mais comme dans tous les mélanges de couleurs céramiques, méfiez-vous et faites des essais complets.
Le décor sous couverte est particulièrement durable, puisqu’il est protégé par une glaçure. Il sert traditionnellement dans la fabrication de la vaisselle, qu’il soit posé par peinture, impression ou vaporisation.

Mélanger des couleurs sous couverte

  • II est toujours judicieux de ne mélanger que des petites quantités de couleur à la fois, sinon le résidu sèche et vous devez le broyer une fois qu’il a durci. Déposez vos couleurs sur une palette, une assiette ou dans un bocal en verre et réservez-les.
  • Avec une poire à barbotine, qui permet de i bien maîtriser l’écoulement, ajoutez peu à peu de l’eau à la poudre. Le mélange devrait avoir la consistance d’une crème liquide. S’il est trop épais, il formera des bulles dans la glaçure; trop fin, il n’aura pas un bel aspect.

Les crayons
Ces crayons sont une version solidifiée de la poudre, avec adjonction d’un fondant, et servent aux détails. Faites attention, car il est facile d’étaler accidentellement les traits poudreux.En général, la palette est assez limitée.

Les craies
Elles sont plus tendres et plus larges que les crayons. Elles rappellent les pastels et permettent de couvrir une grande surface de touches variées. Comme avec les crayons, la fine poudre qui entoure les traits part facilement en soufflant dessus.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié