Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Les détails : bassins

Vous êtes ici : » » Les détails : bassins ; écrit le: 30 avril 2013 par La rédaction

Une grande bassine de cuivre, une auge à bétail, un vieil évier en pierre peut trouver une nouvelle vie comme jardin aquatique miniature. Mais si vous avez plus de place, pourquoi ne pas construire un vrai bassin?

préformé

Envisagez d’abord un bassin en plastique préformé. Le sol doit être aplani puis creusé aux contours du bassin. Creusez un peu plus profond et plus large que le strict nécessaire et tapissez le trou de sable humide qui agira comme un amortisseur entre la coque plastique et d’éventuelles pierres.



forme libre

Les bâches (ou liners) pour bassins en plastique (PVC, ou Butyl, plus résistant) permettent de créer des formes plus complexes. Dessinez votre pièce d’eau, puis achetez un liner de longueur égale à sa longueur maximale plus deux fois sa profondeur maximale et de largeur égale à sa largeur maximale plus deux fois sa profondeur maximale. Pour plus de sécurité, doublez le liner d’un feutre géotextile étanche. Centrez le feutre puis la bâche sur le trou auparavant tapissé de sable. Faites-lui prendre la forme en le remplissant avec un tuyau d’eau. Masquez les bords du bassin avec des briques ou des dalles de pierre puis coupez la bâche qui dépasse.

classique

Les bassins les plus grandioses sont construits en briques ou en pierres. Leur étanchéité est assurée par un jointoiement caoutchouté et les murs doivent être très solides.

Un choix meilleur marché pour un bassin circulaire ou carré consiste à cimenter un trou. Creusez des parois latérales inclinées de 20° par rapport à la verticale. Armez les parois et le fond avec du grillage à poules. Appliquez le ciment à la truelle sur environ 15 cm d’épaisseur. Le ciment est rendu ingélif (résistant au gel) et hydrofuge par des additifs.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles