Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Les détails : contenez votre joie

Vous êtes ici : » » Les détails : contenez votre joie ; écrit le: 30 avril 2013 par La rédaction modifié le 3 décembre 2014

Cultiver des plantes en pots est une approche souple et satisfaisante du jardinage. Dans une petite cour, un balcon ou une terrasse de toit, les conteneurs sont d’ailleurs le seul moyen d’introduire des fleurs et de la verdure. Des potées de fleurs constituent aussi la touche finale parfaite des grands jardins.

nécessité fait loi

Des pots débordant de plantes sont tout à la fois beaux et pratiques. Accrochés aux murs des petits espaces, ils vous offriront leur verdure sans trop limiter la place au sol. Ils habilleront les trappes techniques et les compteurs de gaz ou d’eau extérieurs. Et si vous louez ou déménagez souvent, ils seront votre jardin portatif.



esthétiques

Pots, bacs et balconnières doivent être des objets décoratifs en soi. Les plus beaux peuvent même rester vides!

Des rangées martiales de pots attirent forcément

le regard et créent une perspective, surtout s’ils sont plantés à

l’identique

Cependant, un agencement compact de pots a généralement plus d’impact visuel; il est aussi plus facile

d’entretien et crée un microclimat abrité et doux très favorable aux plantes.

astuces de composition

Arranger et réarranger maintes fois un groupe de pots est une excellente façon d’apprendre à composer.

Commencez par placer le plus gros et le plus haut, puis agencez les autres progressivement jusqu’au plus

petit. Un pot particulièrement beau doit rester visible derrière un pot bas ou être placé en vue sur un côté.

centre d’attention

Mettre en avant un beau pot équivaut à mettre en vedette un végétal remarquable dans une bordure : cela

change le rythme de l’agencement, capte l’attention et donne l’impression que tout le reste est aussi beau.

Vous pouvez alors compléter sans problème l’arrière-plan de la composition avec des pots en plastique noir

bon marché.

petits changements, grands effets

Outre réarranger vos pots, vous pouvez aussi en acheter souvent de nouveaux ou replanter les anciens. Que

vous souhaitiez un aspect différent à chaque saison en utilisant des espèces de courte durée de vie, un

assortiment de plantes vivaces à croissance longue ou une combinaison des deux, des bacs vous faciliteront

les choses.

tous âges à entreprendre. Ils deviendront vite

de vrais jardiniers si vous leur donnez carte blanche pour planter une ou deux jardinières à leur goût.

la bonne terre

Les composts à base de terre (terreaux) sont idéals dans la plupart des cas. Cependant, pour un balcon ou une terrasse, préférez ceux à base de tourbe ou de fibre de coco, plus légers. Les plantes aux besoins spécifiques trouveront toutes leur bonheur – compost sableux drainant pour les succulentes, terre de bruyère pour les azalées, camélias et bruyères… Les composts de qualité contiennent six bons mois de nutriments en réserve.

le drainage

L’eau ne doit jamais stagner dans les pots afin d’éviter les moisissures de surface et le pourrissement des racines. Pour un drainage adéquat, le fond des pots doit être percé; disposez au fond une couche généreuse de gravier, d’ardoise cassée ou de tessons de terre cuite afin que le compost ne s’échappe pas et que l’eau s’écoule bien.

Le terreau est le plus facile à arroser et se draine bien.

Les autres composts sont difficiles à humidifier une fois secs et se transforment vite en gadoue l’hiver.

l’arrosage efficace

Les petits arrosages fréquents font rarement mieux qu’humidifier la terre en surface. Préférez un arrosage copieux une fois de temps en temps. La bonne nouvelle : vous ne pouvez pas arroser un pot bien drainé; la mauvaise : l’eau qui déborde entraîne les nutriments du compost. La solution : fertiliser.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles