Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Les détails : les jardinières aux fenétres

Vous êtes ici : » » Les détails : les jardinières aux fenétres ; écrit le: 30 avril 2013 par La rédaction

Idéalement, une jardinière placée sur le rebord d’une fenêtre doit avoir la profondeur de l’appui de fenêtre et la largeur de la fenêtre. Pour éviter d’obscurcir la pièce, placez la jardinière dans un support fixé sous l’appui – votre fenêtre paraîtra plus grande, donc plus élégante. Aux étages, les bacs doivent être solidement fixés.

matériaux

Les bacs en terre cuite sont moins enclins à s’envoler avec un coup de vent que ceux en plastique ou en fibre de verre, et protègent mieux les racines des écarts de températures ; S’ils sont vernissés, le terreau se desséchera moins vite. Les jardinières en plomb du xvme siècle sont extrêmement coûteuses mais superbes pour les demeures de style. Si vous ne trouvez pas de jardinière à la bonne taille, fabriquez-en une sur mesure en bois.



isolation

Les jardinières en zinc galvanisé, aux parois minces, menacent de congeler les racines de vos plantes en hiver et de les griller en été, Isolez les parois du froid comme du chaud en les doublant de plusieurs épaisseurs de journal avant de les remplir de terreau.

éclaboussures

Quand vous garnissez une jardinière, laissez le niveau du compost quelques centimètres au-dessous du rebord du pot pour faciliter l’arrosage. Pour éviter que le terreau n’éclabousse les vitres quand il

pleut, recouvrez sa surface d’un lit épais de gravier.

Les jardinières vraiment réussies combinent des plantes à ports dressé et retombant.

Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:”جدول عادي”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent:””;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family:”Times New Roman”;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

dressées

Choux d’ornement, piments, bruyères et cyclamens coloreront les jours gris du début de l’automne à l’hiver; les bulbes de printemps assureront la transition jusqu’à l’été et son choix pléthorique. Des branches graciles ou tortueuses garantiront un support efficace à vos narcisses et lis mais aussi un impact visuel certain. Des conifères nains et des fusains (Euonymus), également persistants, fourniront la toile de fond toute au long de l’année.

retombantes

Le lierre ornemental est un feuillage évident pour recouvrir l’avant des jardinières, mais n’oubliez pas pour autant les Helichrysum, Plectranthus, Tradescantiaet Glechoma hederacea.Parmi les fleurs superbement retombantes, citons Taubriète, le bleu éclatant de Scaevola aemula,le mésambryanthème, la capucine, le pelargonium-lierre, la forme dorée de l’herbe aux écus (Lysimachia nummularia) et le Lotus berthelotii.

Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles