Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Les détails : vous l’avez emprunté

Vous êtes ici : » » Les détails : vous l’avez emprunté ; écrit le: 30 avril 2013 par La rédaction

Des conteneurs improvisés montrent que vous avez du style et de l’imagination. Développez un thème ou restez éclectique. Du fait de la valeur intrinsèque quasi nulle des objets ainsi détournés, vous pouvez en user et abuser. Peu importe s’ils ne durent que quelques saisons ; gardez juste l’œil sur eux et remplacez-les dès que nécessaire.

baignoires

Une vieille baignoire en fonte aux rebords courbes est en soi un magnifique objet qu’il est dommage de mettre au rebus. Donnez-lui une nouvelle vie en y plantant des arbustes et grandes vivaces que vous laisserez joliment déborder par-dessus les rebords.



bateaux

Canots et barques détériorés ont leur place dans les jardins situés au bord de la mer, d’une rivière ou d’un étang. Donnez

l’impression qu’ils sont à moitié submergés, inclinés sous un angle inquiétant dans une position naturaliste et abandonnée, et que les plantes sont en train de prendre possession des lieux. Mais attention : choisissez bien leur emplacement car, comme pour les baignoires, une fois remplis de terreau ils seront impossible à déplacer!

boîtes de conserve et ustensiles de cuisine

Utilisez les plus jolis pots en verre et les boîtes de conserve en métal vides, les tonneaux, les casseroles, bassines à confiture, passoires et autres bouilloires hors d’usage en guise de bacs à plantes. Harmonisez le tout par l’unité des matériaux-verre, bois ou métal blanc. Simple, non?

brouettes

Rien n’est plus bête que ces ridicules brouettes d’ornement vendues dans les jardineries – mais rien n’est plus satisfaisant que de voir votre bonne vieille brouette trouée passer sa retraite garnie de fleurs.

caisses et cageots

Les caisses en bois sont non seulement de proportions parfaites pour des plantations mais elles s’empilent très bien. Vous pouvez donc avoir des rangées de pot à hauteurs différentes, les caisses qui les supportent pouvant être utilisées pour ranger vos outils de jardinage, sacs de compost, terrines de semis et autres pots de fleurs vides.

éviers et auges de pierre

Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:”جدول عادي”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent:””;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family:”Times New Roman”;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

Les éviers en pierre, peu profonds, mettent en valeur les plantes alpines et succulentes à la perfection. Pour éviter que l’eau ne stagne, vérifiez que la pente dirige bien l’eau vers le trou d’écoulement; recouvrez ce dernier de tessons de poterie. Les auges en pierre, aux parois droites et profondes, offrent unabri frais pour des plantes plus grandes et spectaculaires – mais elles sont rares et chères.

paniers

En osier, en jonc ou en rotin tressé, la vannerie est parfaite pour le jardin. Sacs à commissions, bourriches, paniers à linge, plateaux de fruits – les paniers peuvent contenir toutes sortes d’objets, pourquoi pas des plantes ? Les vanneries au tressage serré peuvent retenir le compost, les autres devront être tapissées de plastique (par exemple d’un sac poubelle) ; pensez à percer des petits trous dedans pour le drainage et l’aération du compost.

seaux

Vous trouverez des seaux en zinc ou galvanisé dans les endroits les plus surprenants: laiteries, marchés aux puces, abris de jardin, celliers et granges, foires diverses, vente d’objets d’occasion, arrières de magasin ou d’usine… En général, ils sont jetés dès qu’ils sont percés.

Normal
0
21

false
false
false

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:”جدول عادي”;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent:””;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family:”Times New Roman”;
mso-ansi-language:#0400;
mso-fareast-language:#0400;
mso-bidi-language:#0400;}

Sinon, un poinçon et un marteau
fourniront le drainage dont vos
plantes ont besoin.

tuiles

Les tuiles de toit en terre cuite arrondies ou cannelées sont idéales pour accueillir les cactées et plantes succulentes ainsi que les espèces poussant sur les murs ou entre les pierres. L’harmonie sera totale si vous utilisez les mêmes tuiles que celles de votre toit.

tuyaux de cheminée

Utilitaires ou destinés à embellir le toit, dotés ou non d’un chapiteau, les vieux tuyaux de cheminée servent
aussi bien de pots de fleurs que de piédestaux. Les récupérateurs de matériaux anciens proposent
souvent les plus beaux, mais beaucoup d’autres sont récupérables pour trois fois rien. Trouvez un pot en plastique de taille ad hoc pour se glisser dans le tuyau, et plantez-y des espèces à port dressé pour ne pas le masquer (gardez les plantes retombantes pour les vilains pots).

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles