Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Les effets colorés

Vous êtes ici : » » Les effets colorés ; écrit le: 29 mars 2012 par La rédaction

Les effets colorésLes effets colorés:

L’artiste organise et met en relation les couleurs les unes avec les autres. Il multiplie à volonté le nombre des couleurs sur la toile.
Il combine des contrastes colorés dans une volonté expressive d’opposition et de confrontation. Il agence des harmonies colorées dans un souci d’alliance et d’équilibre.

Les contrastes de couleurs:

II y a contraste lorsque deux couleurs s’opposent et se mettent en valeur réciproquement. L’expressivité d’un contraste résulte de la confrontation de deux couleurs éloignées. Les couleurs voisines produisent des contrastes moins intenses.
Contraste de la couleur en soi. Des couleurs pures assemblées entre elles créent un contraste multicolore. Il est amplifié par l’usage des trois couleurs primaires. Les impressionnistes juxtaposent souvent dans un même tableau du rouge, du jaune et du bleu. mm Contraste de valeur. Des couleurs claires et sombres sont employées simultanément dans l’intention de faire une opposition entre la lumière et l’ombre. Ce contraste est utilisé par les peintres pour produire des effets de clair-obscur.
Contraste de qualité. Des couleurs pures et saturées (vives) sont combinées avec une ou plusieurs couleurs dégradées ou grisées. Les peintres contrastent les couleurs claires et lumineuses avec un fond de couleur rabattue.
Contraste de quantité. Des effets de couleurs sont créés en modifiant la dimension des surfaces colorées (exemple : poser une petite tache colorée au milieu de l’étendue d’un aplat uni d’une autre couleur).
Contraste des complémentaires. Deux couleurs diamétralement opposées sur le cercle chromatique sont mises en opposition. Les peintres fauves ont utilisé cette confrontation spectaculaire pour faire « surgir » le motif du centre du tableau.
Contraste chaud-froid. Des couleurs chaudes (orangé, rouge) sont combinées à des couleurs froides (bleu, vert). L’opposition de ces deux températures de couleurs crée un étrange effet de répulsion réciproque qui met en valeur successivement une sensation de chaleur et de froid. mm Contraste simultané. La teinte d’une couleur est influencée par la teinte de la couleur environnante. Notre œil, dans la perception d’une couleur donnée, réclame la couleur complémentaire. À proximité d’une surface colorée bleue, un fragment de « couleur » grise prend virtuellement la teinte de la complémentaire du bleu, l’orangé.



L’harmonie des couleurs:

L’expression « harmonie colorée » désigne une organisation de la gamme chromatique utilisée dans un tableau. Pour composer une harmonie colorée, le peintre associe différentes couleurs selon des règles de proportions et d’expressivité. Il choisit une couleur dominante qu’il nuance en la mélangeant avec les couleurs voisines du cercle chromatique, ou avec la complémentaire de la couleur dominante, ou avec du blanc, du noir, du gris.

L’harmonie d’un tableau peut être réalisée avec une gamme de couleurs où dominent les couleurs chaudes (rouge, jaune) ou les couleurs froides (bleu, vert). Le peintre peut aussi nuancer sur la toile une seule variété de tons bruns et grisés.
un camaïeu est une harmonie colorée qui nuance une seule et même couleur.

les couleurs complémentaires:

La complémentaire:

Chaque couleur possède sa couleur complémentaire.
Deux couleurs complémentaires sont à l’exact opposé sur le cercle chromatique.
Pour le bleu => orange (jaune + rouge).
Pour le rouge => vert (jaune + bleu).
Pour le jaune => violet (bleu + rouge).

Les contrastes des complémentaires:

Le contraste orange et bleu se renforce d’une opposition de chaud et de froid. Le contraste jaune et violet se double d’un effet de clair-obscur. Le contraste vert et rouge est le plus équilibré entre deux couleurs de même intensité.
Van Gogh, dans La Méridienne, peint le ciel et les vêtements des paysans dans des variations de bleu froid et clair qui s’opposent au jaune orangé des meules brûlées par le soleil de midi. Les nuances des couleurs ondulent sur tout le tableau comme sous l’effet d’un mirage de chaleur.

Vidéo : Les effets colorés

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les effets colorés

https://www.youtube.com/watch?v=DoyNZkl1Zww

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles