/*

Les incrustations

Vous êtes ici : Accueil » les argiles » Les incrustations
Les incrustations

Remplir des alvéoles d’une terre colorée aboutit à de fort beaux résultats. Cette technique, proche du Mishima, du niellage ou des cloisonnés, était très utilisée pour le décor des carrelages anglais au Moyen-âge.

Les alvéoles peuvent être des traits fins ou des évidements pratiqués quand la terre est raffermie. Le retrait au séchage des deux argiles devrait être le même, sinon des fissures risquent d’apparaître. Vous avez donc intérêt à utiliser la même terre et à ajouter des pigments pour la partie incrustée.

Si vous utilisez des engobes colorés pour l’incrustation, comme dans la technique japonaise du Mishima, qui fait contraster les blancs et les noirs, attendez pour utiliser l’engobe qu’il soit très collant. Ajoutez-lui un dégraissant fin pour réduire le retrait.

Incruster des argiles pigmentées

  • Ici, des motifs précis ont été évidés dans l’argile ayant la consistance du cuir, pour y placer des argiles pigmentées. Guillochez et humidifiez les creux afin que la terre adhère mieux.
  • Disposez les argiles pigmentées et appuyez fermement, en laissant un excédent. Laissez la terre s’affermir avant de nettoyer.
  • Une fois l’argile suffisamment affermie pour être grattée, dégagez le décor avec une lame ou un objet souple en acier.

Incrustations d’engobes pigmentés

  • Ce décor consiste à remplir des traits Incisés d’un engobe coloré et épais. En ajoutant un dégraissant fin, vous réduisez le risque de retrait de l’engobe, et donc de fendillements.
  •   Une fois les traits remplis, laissez l’engobe jusqu’à ce que la surface soit affermie, puis raclez-la avec un outil souple de lissage pour retirer tout excédent et dégager les traits fins et colorés.

Les motifs déjà découpés

  • Autre méthode d’incrustation : vous préparez des motifs peu épais en argile pigmentée et étalez dessus une plaque d’argile molle. Ici, le potier les a découpés et disposés sur une surface poreuse. Puis il a posé dessus une plaque d’argile et l’a étalée avec un rouleau à pâtisserie. Les motifs en argile colorée s’impriment dans la surface en argile.
  • Vous pouvez mouler la plaque d’argile incrustée sur un moule adapté ou vous en servir pour le modelage à la plaque. Dans cet exemple, le potier a choisi un moule Inversé, de sorte que la surface Incrustée est devenue l’intérieur d’un plat rectangulaire peu profond.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié