Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Les mouvement dans la peinture : Pop art

Vous êtes ici : » » Les mouvement dans la peinture : Pop art ; écrit le: 21 mai 2012 par La rédaction

Les mouvement dans la peinture :  Pop art

CONTEXTE

Le critique d’art anglais Lawrence Alloway utilise ce mot pour la première fois en 1955. La même année et la suivante il organise deux expositions manifestes avec l’Independent Group, constitué pour rapprocher l’art et la vie contemporaine. Le pop art, forme abrégée de popular art, désigne une production artistique britannique et américaine inspirée par la culture populaire entre 1955 et 1970. Ce style, perçu comme l’art impérialiste américain, présente un constat simple de la société de consommation (stéréotypes, stars, nourritures, etc.). Facilement reconnaissable, le pop art minimise l’expression personnelle, intègre l’environnement et s’exprime dans l’art, la musique et la danse. Il constitue un véritable phénomène de société, reçoit un large accueil et se démarque de l’imagerie hermétique et des accents passionnés de l’expressionnisme abstrait. (-» EXPRESSIONNISME ABSTRAIT). La pratique du ready-made et du happening, prolongement des spectacles dadaïstes, place le pop art dans la lignée de Dada (—► DADA).



CARACTERISTIQUES

Les artistes expérimentent les procédés techniques les plus récents de l’industrie et du commerce, la peinture acrylique, le collage sur toile de matériaux étrangers à la peinture, et la sérigraphie. La figuration s’inspire de la publicité, des magazines, de la télévision et de la bande dessinée (comics). Les peintres ne distinguent pas le bon du mauvais goût. L’art témoigne du monde moderne quotidien des objets ménagers, de la publicité, des vedettes et du rebut. Les peintres utilisent le cadrage frontal et les vues perspectives. Les toiles apparaissent simples et lisibles. Les personnages et les objets sont parés des couleurs vives et souvent dissonantes de la publicité et donnent une nouvelle approche de la réalité.

ARTISTES

Etats-Unis

Roy Lichtenstein

(1923-1997) prend ses sujets dans la publicité et dans les produits de la vie courante. En 1960, il s’intéresse à la bande dessinée américaine (les comics). Le peintre subordonne son style a leur traitement graphique froid, recompose le tramage démesurément agrandi de l’image et restitue en peinture les bulles et les exclamations.

Andy Warhol

(1928-1987) a la conviction que tout le monde peut réaliser une œuvre d’art. Il recherche un art anonyme et le trouve par le biais technique de la sérigraphie et en intégrant la photographie à l’œuvre peinte.

Tom Wesselmann

(né en 1931) pratique le collage et peint en larges aplats colorés des nus féminins linéaires et sensuels vus dans leur intimité. Souvent intégré au pop art britannique, Ronald Kitaj (né en 1932) pose un regard amusé sur divers aspects de la vie contemporaine. Son -style j est vivement coloré et pictural.

James Albert Rosenquist

(né en 1933) adopte la précision réaliste du style publicitaire dans de vastes formats et illustre les grands mythes de l’Amérique moderne en assemblant des vues fragmentées (spaghettis, voitures américaines, stars, etc.).

Grande-Bretagne

Richard Hamilton

(né en 1922) pratique le photomontage et traduit l’imagerie des magazines américains avec un métier pictural traditionnel. Humour et érotisme caractérisent son œuvre.

Peter Blake

(né en 1931) se sert de techniques variées, par exemple le collage, la peinture à l’huile, la photographie, le dessin. Son style associe l’inspiration populaire et naïve.

Derek Boshier

(né en 1937), l’un des premiers représentants du pop’art britannique, donne une représentation critique de la société.

Allen Jones

(né en 1937) réalise des images érotiques stéréotypées e: bariolées.

ŒUVRES

Président Elect

Rosenquist, 1960, Musée national d’art moderne, Centre Georges-Pompidou, Paris.

Marilyn Diptych (Marilyn Monroe)

Warhol. 1962, collection particulière.

Whaam

Lichtenstein, 1963, Tate Gallery,-Londres.

Perfect Match

Jones, 1966-1967, Museum Ludwig, Cologne.

Bedroom Painting

Wesselmann, 1973, musée de Grenoble.

Vidéo : Les mouvement dans la peinture : Pop art

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les mouvement dans la peinture : Pop art

https://www.youtube.com/watch?v=-IxcJsXyWtQ

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles