Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Qu’est-ce qu’un chef-d’œuvre ?

Vous êtes ici : » » Qu’est-ce qu’un chef-d’œuvre ? ; écrit le: 29 mai 2012 par La rédaction

Qu'est-ce qu'un chef-d'œuvre ?Le chef-d’œuvre

On ne décide pas des chefs-d’œuvre, ils s’imposent d’eux-mêmes.

On doit cependant reconnaître qu’il existe souvent un étonnant degré d’unanimité à propos de la définition du chef-d’œuvre.



À l’époque des corporations, le chef-d’œuvre était la production réalisée par l’apprenti pour devenir maître. Le terme désigne toujours ce qui est excep­tionnel pour sa qualité de maîtrise, artistique cette fois, et sa renommée en tant qu’objet perpétuel d’admiration et d’imitation.

Résultat d’une longue maturation des formes et des significations, le chef- d’œuvre traduit non pas les aspirations d’un homme, mais condense en lui plusieurs significations représentatives d’un moment de la pensée. Quel que soit le sujet traité, l’élément humain y est essentiel. C’est ainsi qu’à travers une peinture de Rembrandt, nous communiquons avec notre propre nature.

Pour Kenneth Clark, « le chef-d’œuvre est représentatif d’un artiste. On pense à ces travaux élaborés dans lesquels un peintre a mis tout ce qu’il connais­sait afin de montrer sa suprématie et sa maîtrise. Il y a des œuvres qui sont considérées comme étant au centre de l’œuvre d’un artiste comme, par exemple, La Transfiguration de Raphaël, Le Jugement dernier de Michel-Ange, La Crucifixion de Tintoret, La Ronde de Nuit de Rembrandt, Le Radeau de la Méduse de Géricault » (What is a masterpiece ? 1953).

Il convient d’insister également sur le rôle de l’environnement culturel dans le respect que suscitent certaines œuvres. La Joconde, chef-d’œuvre des chefs-d’œuvre, outre son aspect médusant, voit son mythe se développer avec la diffusion des procédés de reproduction : « Plus l’image devient banale, plus l’original semble inaccessible et lointain » (André Chastel, L’Illustre Incomprise, 1988).

Concernant l’art actuel, ces critères doivent être nuancés. On n’évoquera pas une œuvre de quelqu’un en utilisant le superlatif de « chef-d’œuvre », mais on considérera davantage toute sa production que l’on appréciera d’une seule pièce. Une chose reste certaine : « le chef-d’œuvre est l’œuvre, ou l’ensemble des œuvres, de celui qui a été à tel point absorbé par l’esprit de son temps qu’il a réussi à rendre universelles ses expériences individuelles », affirme Kenneth Clark (What is a masterpiece ?).

Quelle méthode permettra à l’historien d’art de déterminer les œuvres marquantes produites par l’humanité? Il faut bien, soit reconnaître les limites de nos systèmes d’explication, soit renoncer à répondre définitivement à la question du chef-d’œuvre. Poussant la réflexion de Kant sur le jugement de goût, Gérard Genette défend la thèse subjectiviste de l’appréciation esthé­tique (L’Œuvre de l’art, La relation esthétique, 1997). Ainsi, plus que jamais, la question de l’évaluation demeure irrésolue.

Vidéo : Qu’est-ce qu’un chef-d’œuvre ?

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Qu’est-ce qu’un chef-d’œuvre ?

https://www.youtube.com/watch?v=ek28LA5ltXg

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles