Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Tissage à l’aiguille

Vous êtes ici : » » Tissage à l’aiguille ; écrit le: 17 avril 2012 par La rédaction

Tissage à l'aiguillele tissage à l’aiguille, parfois appelé broderie suédoise, est une variante de la technique des fils tirés ; on y recourt surtout pour des bordures décoratives sur des tissus de lin ou de coton. Pour accroître la gamme des effets possibles, on se sert parfois de fil d’une couleur contrastée.

Technique:

Il faut d’abord couper et ôter les fils en longueur de la partie du tissu où l’on placera la bordure. Puis les brides sont cousues au point de surjet, ce qui les renforce et permet aussi de diviser en groupes les fils restants.
A l’aide d’une aiguille émoussée (ou maniée du côté du chas), on travaille la partie supérieure, à raison de deux groupes de fils à la fois, l’aiguille passant en avant et en arrière, au-dessus et en dessous.
Quand tous les groupes de cette section ont été tissés par paires, on passe à la partie suivante en procédant de la même façon ; seule cette technique, qui exige beaucoup de temps, permet de les nouer ensemble.
Quand on travaille sur une zone assez vaste, on peut obtenir des motifs à jours, parfois très complexes pour peu qu’on recoure à la couleur.



Répartition géographique:

Cette technique est utilisée dans bien des endroits d’Europe de l’Est et de Russie pour orner des châles et du linge de table, généralement en une seule couleur.
On peut trouver des objets polychromes au Moyen-Orient, à Sumatra, en Chine et même au Mexique.

Vidéo : Tissage à l’aiguille

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Tissage à l’aiguille

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles