Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Trois situations de projet

Vous êtes ici : » » Trois situations de projet ; écrit le: 28 février 2013 par La rédaction

Trois situations de projetAinsi n’avons-nous pas eu à regretter le choix de commencer notre recherche par une approche monographique limitée à trois opérations seulement, mettant l’étude à la loupe du sujet avant toute entreprise d’ambition exhaustive et comparative des pro­jets repérables 9. Ces trois expériences, menées actuellement à Montpellier (avenue Mendès-France), à Nîmes (boulevard Salvador-Allende) et à Marseille (rocade L2 dite la Médiale), consistent chacune dans le traitement d’une voie rapide urbaine en périphérie de ville et sont singularisées toutes trois par l’exis­tence d’un « projet urbain » dû à des concepteurs extérieurs à l’ingénierie routière : les paysagistes Michel Desvignes et Christine Dalnoky à Montpellier (1990-1991), les architectes catalans Emilio Donato et Jésus de la Torre à Nîmes (1991-1992), et à Marseille, 1 équipé mixte associant les architectes suisses Rodolphe Luscher et Pascal Amphoux au paysagiste Alain Marguerit (1993). Dans les trois cas, ce « projet » est emblématique de l’opération ; c’est sur lui que les regards se sont naturellement fixés 10. Et c’est évidemment à partir de lui que nous avons opéré notre sélection, reconnaissant en chacun, par-delà son travail sur la voie, une forme exemplaire de définition de l’espace public contemporain : autour du rapport ville-nature à Montpellier, où l’idée dominante, fixée sur le modèle duparkway, est de trans­figurer la voie existante par l’éclosion d’un paysage de pins parasols ; autour du rapport ville-architecture à Nîmes, où le projet propose de « vertébrer » une urbanisation de périphérie à partir de la transformation d’une route nationale en « boulevard urbain », et autour du rapport ville-infrastructure à Marseille, où, face à une population rebelle, comme à Barcelone, c’est d’une interface « acceptable » entre une autoroute et l’espace urbain traversé qu’il s’agit. Nous ne reviendrons pas sur l’exercice comparatif des réponses projectuelles entre elles, déjà publié par ailleurs 11, pour accor­der plus d’attention ici au contexte opérationnel de chacun de ces projets, en particulier leur statut, leur rôle dans le processus de production qui les a convoqués, extrêmement différents d’une situation à l’autre.Trois situations de projet

Vidéo : Trois situations de projet

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Trois situations de projet



https://www.youtube.com/watch?v=ybOa3grg2q0

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles