Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Bouteille tournée et aplatie

Vous êtes ici : » » Bouteille tournée et aplatie ; écrit le: 20 février 2012 par La rédaction

Bouteille tournée et aplatieMaintenant que vous maîtrisez mieux le travail au tour, essayez une forme plus difficile. Voici une bouteille tournée, très orientale par ses lignes qui ont été modifiées à l’aide d’une planchette.
IL VOUS FAUT :

  • de l’argile gréseuse
  •  1 estèque
  • 1 couteau de potier
  •  1 éponge
  • 1 éponge sur un bâton
  • des tournassins
  • 1 planchette en bois
  • 1 grosse ficelle
  •  de la glaçure
  1. Pétrissez en spirale environ 2,2 kg d’argile gréseuse légèrement sablée, centrez-la sur le tour et ouvrez un large cylindre en laissant une épaisseur de 18 mm au fond. Lissez l’intérieur du fond pour obtenir une forme concave qui remonte peu à peu.
  2.  Relevez les côtés pour obtenir un cylindre aux parois inclinées vers l’intérieur et d’une épaisseur égale. Utilisez juste ce qu’il faut d’eau pour que les doigts glissent sur la surface. N’étirez pas trop vite, sinon l’argile s’amincirait trop en bas et les parois s’affaisseraient.
  3. Avec l’index replié, faites monter la paroi tout en soutenant l’argile à l’intérieur avec l’autre main. Stabilisez vos mains en posant le pouce de la main placée dans le pot sur celle qui fait monter à l’extérieur. Faites monter les parois et amincissez-les en douceur.
  4. Appuyez de nouveau l’articulation de l’index au fond et faites monter une dernière fois l’argile. Les parois devraient être épaisses de 6 mm et la bouteille atteindre la hauteur voulue. Laissez un anneau plus épais d’argile sur le col, que vous travaillerez en dernier.
  5. Faites renfler légèrement les parois et f commencez à amincir et à ouvrir le col de la bouteille. Continuez à pousser doucement le centre vers l’extérieur pour bien arrondir.
  6. Séchez l’intérieur du pot avec une éponge piquée sur un bâton. Tout en tenant celui-ci d’une main et en actionnant le tour, insérez l’éponge dans la bouteille, retirez-la et essorez-la. Recommencez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau.
  7. Rectifiez le col avec un couteau de potier, puis lissez-le avec une éponge et procédez aux corrections. Regardez attentivement le profil de la bouteille pour être sur qu’il vous convient.
  8. Prenez une estèque pour nettoyer les traces de pâte sur l’extérieur de la bouteille, afin de la détacher plus facilement de la girelle. L’argile ne doit pas être trop collante au toucher, si vous voulez éviter les traces de doigts indésirables.
  9.  Avec la pointe tranchante de l’estèque, ôtez tout surplus d’argile à la base, jusqu’à ce que vous ayez à peu près la forme définitive. Détachez la bouteille de la girelle avec un fil métallique et laissez-la sécher sur une claie avant de façonner le pied .
  10. Quand la bouteille a atteint la consistance du cuir, prenez une planchette sur laquelle vous aurez enroulé de la ficelle et frappez fermement les côtés, mais pas trop fort. Commencez par deux côtés opposés, puis passez aux deux autres faces. La ficelle donne une texture intéressante aux parties aplaties.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles