Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

L’argile cellulosique

Vous êtes ici : » » L’argile cellulosique ; écrit le: 17 février 2012 par La rédaction

L'argile cellulosiqueDe toutes les pâtes récemment mises au Point, l’argile cellulosique ou à papier est sans nul doute la plus polyvalente. Sèche ou humide, épaisse ou mince, elle est tout simplement capable de conserver n’importe quelle forme. Et une barbotine d’argile cellulosique permet de coller tous les accessoires possibles. Voici une matière, vraiment superbe.

vous pouvez laisser durcir cette argile sur une dalle en plâtre, la soulever quand elle est raffermie ou même absolument sèche et la couper en plaques pour la monter. Ou bien la détacher de la dalle quand elle est encore humide et la pétrir pour obtenir une pâte plastique – ou encore la tourner. Tant qu’elle est à l’état de barbotine,versez-la dans des moules et laissez sécher.



Cette matière permet de créer des œuvres de grand format, d’une résistance et d’une légèreté étonnantes. L’argile humide s’imprégne dans les petites fibres creuses de la cellulose et y adhère. À la cuisson, le papier brûle et laisse un réseau alvéolé qui réduit le poids du tesson.

Fabriquer de l’argile cellulosique

  • Préparez une barbotine épaisse avec de l’argile pulvérisée. Ici, ajoutez de l’eau dans un seau de porcelaine et tournez-la avec un bâton. Portez un masque car le filet d’eau risque de soulever un nuage de poudre.
  • Fixez un mélangeur sur une perceuse pour dissoudre la poudre dans l’eau. La consistance devrait être celle d’une crème épaisse.
  • Placez la pâte à papier sèche dans un bol et mouillez-la. Cette pâte achetée dans le commerce peut dégager une poussière fine et sèche, aussi portez un masque tant qu’elle n’est pas bien imbibée.
  • Incorporez l’eau dans la pâte jusqu’à ce que chaque fibre soit saturée. La couleur fonce – un bon indice d’imprégnation. Les proportions dépendent des résultats attendus, mais, en général, vous pouvez ajouter sans crainte 30 à 50 % de pâte à papier à la barbotine.
  • Égouttez la pâte à papier et mélangez-la à la barbotine. Servez-vous du mélangeur pour bien incorporer le papier dans la barbotine. En absorbant l’eau renfermée dans les fibres, elle deviendra moins épaisse.
  • Versez la barbotine cellulosique sur une dalle en plâtre et lissez-la avec une estèque pour obtenir une plaque. Si vous laissez la surface sécher, elle aura la qualité d’un papier fait main et bordé de barbes. Sinon, servez-vous d’un rouleau à pâtisserie quand la pâte est raffermie.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles