L’Art : Delacroix Eugène 1798-1863 Peintre

> > L’Art : Delacroix Eugène 1798-1863 Peintre ; écrit le: 29 mars 2012 par La rédaction

Orphelin à l’âge de seize ans. Delacroix entre en 1817 à  L’Ecole des beaux-arts et se lie d’amitié avec Géricault, son aîné, qui lui fait partager sa passion des chevaux.Il  expose pour la première fois au Salon de 1822, La Barque de Dante achetée par l’Etat, puis des tableaux inspirés par l’actualité, l’histoire ancienne et la Bible.

En 1824. il expose Scènes des massacres de Scio. Qui rappelle un épisode de la guerre récente entre les Grecs et les Turcs, et, en 1827, La Mort de Sardanapale. Inspirée du drame écrit par le poète anglais lord Byron. En traduisant la violence des passions, l’intensité de ses émotions, le goût de  l’Orient, il rompt avec le passé et devient le chef du mouvement romantique. Il donne à la couleur un rôle nouveau. Plus importante que le dessin, elle est comme une musique qui donne le ton, comme une gamme qui sert à traduire les sentiments.

Depuis longtemps l’Orient attire Delacroix. En 1832, il embarque à Toulon avec la délégation française du comte de Mornay envoyée en ambassade extraordinaire auprès du sultán du Maroc. Ce voyage est une expérience bouleversante pour le peintre. Dans ses carnets remplis de dessins et d’aquarelles, il note toute la magie de l’Orient, la beauté des femmes, les combats impressionnants des chevaux et les chasses aux fauves. Ce voyage est une étape fondamentale dans l’évolution de sa peinture. Conscient de l’importance de la couleur et de la lumière, il joue sur les effets des couleurs entre elles, comme en témoigne le tableau peint en 1834, Femmes d’Alger dans leur appartement (p. 31).

Outre de nombreux tableaux, l’Etat lui commande la décoration du plafond des bibliothèques de la Chambre des députés et du Sénat, de la galerie d’Apollon an Louvre, ainsi que des fresques de l’église Saint-Sulpice qu’il termine en 1861, deux ans avant sa mort. Malade, il ne quitte plus son atelier, place Fürstenberg, devenu le musée Delacroix.

Le plus grand peintre romantique français est aussi un écrivain remarquable. Son Journal, commencé pendant sa jeunesse, est un témoignage passionnant sur son époque

Vidéo : L’Art : Delacroix Eugène 1798-1863 Peintre

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Delacroix Eugène 1798-1863 Peintre

https://www.youtube.com/embed/GqFP_QP2s-g

← Article précédent: La peinture de marines Article suivant: L’Art : Dubuffet Jean 1901-1985 Peintre et sculpteur


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site