L’Art : Donatello Donato di Bardi, dit 13 8 6-1466 Sculpteur

> > L’Art : Donatello Donato di Bardi, dit 13 8 6-1466 Sculpteur ; écrit le: 29 mars 2012 par La rédaction

Né à Florence en 1386. Donatello travaille dès l’âge de dix-huit ans dans l’atelier du sculpteur Ghiberti. Il se lie d’amitié avec l’architecte Brunelleschi, avec lequel il étudie les ruines antiques, au cours d’un voyage à Rome, et qui influence fortement ses recherches et son évolution stylistiques. Pour lui, l’organisation spatiale et la précision des proportions aident à l’harmonie d’une œuvre, quelle qu’elle soit. Donatello exécute dès 1408 une statue de David en marbre, puis, en 1415, celle de Saint Jean l’Evangéliste. C’est surtout avec le Saint Georges, réalisé entre l4l0 et 1420 pour la corporation des armuriers, qu’il révèle tout le dynamisme de son style. De cette œuvre se dégage la pleine force physique d’un jeune homme en armure. Les critiques de l’époque en soulignent le réalisme saisissant.

Viennent ensuite les statues des prophètes Jérémie et Habacuc, pour la cathédrale de Florence, de taille monumentale, étonnantes par le rendu expressif des personnages : la  Souffrance d’Habacuc, par exemple, est évoquée par sa maigreur, son regard triste, son visage grimaçant. A Florence, Donatello exécute un de ses chefs-d’œuvre, le David en bronze, image de la beauté inspirée des statues antiques. Il réalise vers 1433-1439 la Cantoria, tribune de chanteurs, pour le dôme de la cathédrale de Florence; là, il montre sa parfaite maîtrise de la perspective, tant étudiée, et la facilité avec laquelle cette ronde effrénée, pleine de vitalité, évoque le mouvement.

Appelé à Padoue pour réaliser le monument équestre en bronze du condottiere (soldat-mercenaire) Gattamelata. il y réside une dizaine d’années. De plus en plus, ses sculptures expriment la passion intérieure qui les anime. Les corps sont maigres, marqués par la décrépitude physique, comme le Saint Jean-Baptiste de Sienne (vers 1457), au visage douloureux.

Ses travaux s’achèvent avec les bas-reliefs ornant les chaires de l’église San Lorenzo de Florence (1460-1466), une œuvre tourmentée aux mises en scène dramatiques et tumultueuses.

En s’inspirant des modèles antiques et en exprimant avec réalisme le drame de l’homme, Donatello dépasse l’art de son époque et offre à ses successeurs des solutions nouvelles dont Michel-Ance sut bénéficier

Vidéo : L’Art : Donatello Donato di Bardi, dit 13 8 6-1466 Sculpteur

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Donatello Donato di Bardi, dit 13 8 6-1466 Sculpteur

https://www.youtube.com/embed/C_3BD3UyzWQ

← Article précédent: L’Art : Dubuffet Jean 1901-1985 Peintre et sculpteur Article suivant: La nature morte


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site