➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Pollock Jackson 1912-1956 Peintre

Vous êtes ici : » » L’Art : Pollock Jackson 1912-1956 Peintre ; écrit le: 3 août 2012 par La rédaction



Jackson Pollock connut une enfance itinérante et pauvre. En 1924, sa famille se fixe près de Los Angeles, où il décide de faire des études d’art. En 1930, il se rend à New York, et s’inscrit au cours de l’Art Students League, où il va découvrir l’art mural mexicain.

Malade, sans argent, souffrant déjà de l’alcoolisme, Pollock mène une vie difficile malgré ses enthousiasmes pour la peinture abstraite et surréaliste. Vers 1941. il rencontre sa future femme, Lee Krasner, qui I introduit auprès de jeunes peintres comme Motherwell et Matta, influencés parle surréalisme. En Amérique, ce mouvement est venu d’Europe avec les artistes qui ont fuit la guerre. Pollock fait la connaissance de Peggy Guggenheim, riche amateur d’art, qui, fascinée par son travail, lui ouvre les portes de sa galerie, et lui commande une composition monumentale pour sa résidence new-yorkaise. De cette époque date également l’intérêt que lui porte le critique d’art Clement Greenberg, dont les articles contribueront pour beaucoup à sa gloire.

Grâce à cette grande composition murale, Pollock se libère de lin- fluence de Picasso et de Mirô, pour élaborer ce que l’on appellera bientôt l’action painting. Ses fameux dripping [to drip – dégouliner, ruisseler, s’égoutter), notamment, dès 1947, inaugurent une nouvelle conception de l’acte de peindre. L’artiste se promène sur sa toile posée par terre, et laisse couler la peinture en secouant un bâton qui tient lieu de pinceau, ou la laisse couler directement de pots percés. Les gouttes et les « jetés » de peinture forment ainsi de vastes compositions, résultat d’un geste artistique où se mêlent le hasard et les accidents voulus par l’artiste. Avec cette méthode originale, Pollock pose le problème de la liberté et du contrôle du peintre sur son travail.

En 1951 pourtant, ne parvenant plus à faire évoluer sa production, Pollock fait un retour à la figuration en noir et blanc. Il meurt quelques années plus tard, en 1956, à l’âge de quarante-quatre ans. Il est considéré depuis comme un des chefs de file de la peinture moderne américaine .



Vidéo : L’Art : Pollock Jackson 1912-1956 Peintre

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Pollock Jackson 1912-1956 Peintre

← Article précédent: L’Art : Le Brun Charles 1619-1690 peintre Article suivant: L’Art : Holbein le Jeune Hans 1497-1543 peintre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles