L’Art : Uccello Paolo di Dono, dit 1397-1475 peintre

> > L’Art : Uccello Paolo di Dono, dit 1397-1475 peintre ; écrit le: 30 mars 2012 par La rédaction

Paolo Uccello, « Paul l’Oiseau », est né en 1397, près de Florence, en Italie. Très jeune, il travaille dans l’atelier du sculpteur Ghiberti, passe cinq ans à Venise puis revient à Florence en 1430. C’est l’époque de la Renaissance. Les artistes découvrent la perspective, qui permet de représenter l’espace et de donner l’illusion de la profondeur. Elle fascine Paolo Uccello. qui passe des jours entiers, dans son atelier, à dessiner des personnages en raccourci et à imaginer des tableaux comme des jeux de construction.

En 1436, il peint à fresque, dans la cathédrale de Florence, un cavalier à l’allure monumentale et géométrique, puissante figure dont la couleur verte rappelle une statue de bronze. C est le monument équestre à la mémoire d’un Anglais, sir John Hawkwood, qui participa à la guerre de Cent Ans et devint le commandant des troupes de la république de Florence.

Selon toute vraisemblance, c’est Cosme de Médicis qui commande à Paolo Uccello trois grands panneaux, en souvenir de la victoire des Florentins sur les Siennois en 1432. Entre 1435 et 1440, il réalise les trois panneaux de la célèbre Bataille de San Romano, aujourd’hui dispersés dans trois grands musées, à Florence, à Paris et à Londres. Chacun des panneaux raconte un des moments de la bataille; tous cherchent à donner l’illusion de la profondeur et l’impression du mouvement.

A l’âge de soixante-dix ans. il se rend à Urbino, attiré par la renommée de cette ville, et peint la prédelle d’un retable qu’il laisse inachevé : Le Miracle de l’hostie profanée est une série de petites scènes vivantes, animées et poétiques qui révèlent son talent de conteur. Peintre animalier, il réalise à la même époque, un de ses derniers chefs-d’œuvre, La Chasse, où une meute de lévriers et de chasseurs

S’enfoncent dans une sombre forêt à la poursuite de jeunes cerfs. Bien qu’Uccello soit resté attaché à la tradition gothique, ses recherches jamais interrompues sur la perspective donnent à son œuvre une vitalité et une originalité de constructeur qui étonnent encore aujourd’hui.

Vidéo : L’Art : Uccello Paolo di Dono, dit 1397-1475 peintre

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Uccello Paolo di Dono, dit 1397-1475 peintre

https://www.youtube.com/embed/SPkVDEdJooI

← Article précédent: Valeur Article suivant: L’Art : Van der Weyden Rogier 1399/1400 – 1464 Peintre


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site