Les differentes techniques utilisées en coiffure : Techniques du shampooing

> > Les differentes techniques utilisées en coiffure : Techniques du shampooing ; écrit le: 27 février 2012 par La rédaction

De la bonne application du shampooing dépendent la réussite et la tenue des autres travaux techniques : la permanente, la coloration, le brushing, etc…
Le shampooing doit être fait avec beaucoup de soin et d’attention. Pour bien le réaliser, il est nécessaire de :

  •  bien installer la cliente au bac technique (le lave-tête),
  • préparer le shampooing adapte a la nature et a l’état du cheveu (fin, sec, gras, sensibilise, colore, permanente) et du cuir chevelu (pelliculeux, séborrhéique, sec),
  • procéder au brassage et au démêlage de la chevelure,
  • mouiller soigneusement la chevelure et verser doucement une certaine quantité de shampooing sur l’ensemble des cheveux ,
  • masser le cuir chevelu et les cheveux avec les extrémités des doigts, de fa§on a bien repartir le shampooing ; insister sur la nuque, les bordures et l’arrière des oreilles. Le shampooing ne mousse pas immédiatement.

Le rinçage

  • II faut veiller a ne pas laisser couler d’eau sur le visage de la cliente en le protégeant a l’aide de la main gauche ou droite.
  • Bien soulever les cheveux lors du pas-sage du jet, afin d’effectuer un bon rinçage.

Les différents shampooings

Pour avoir de beaux cheveux, il faut savoir en prendre soin.

SAVOIR CONSEILLER LA CLIENTE :

Avant la réalisation d’un shampooing, six questions a poser a la cliente :

  • A quand remonte votre dernier shampooing ? (Vous en déduirez la vitesse de graissage du cuir chevelu).
  • Combien faites-vous de shampooings par semaine ? (Un cuir chevelu gras nécessite plus de lavages qu’un cuir chevelu sec).
  • Quel shampooing utilisez-vous ? (Vous pourrez mieux comprendre le problème capillaire du client et le conseiller pertinemment).
  •  Avez-vous parfois des pellicules ?
  • Avez-vous déjà fait des colorations, des permanentes,etc…? (Si oui, la cuti- cule du cheveu est obligatoirement en-dommages).
  • Perdez-vous vos cheveux ? Depuis combien de temps ?

Les shampooings dits “bains” sont la-vants et traitants. Ils se font en deux temps comme tous les autres shampooings.

Premier temps : LAVANT

  • Appliquer 1/3 du flacon sur le devant et sur la nuque,
  • Laver avec les mains a plat,

Deuxième temps : TRAITANT

  • Appliquer les 2/3 du flacon restant raie par raie au niveau du cuir chevelu
  • Si le cuir chevelu est gras : répartition avec trois minutes de pause.
  • Si le cuir chevelu est sec : massage profond.
  • Emulsionner (avec un peu d’eau) et bien rincer.

ACTION DES BAINS:

  • Nourrir et adoucir un cuir chevelu sec et des cheveux secs,
  • Etre délaquants pour des cheveux la- qu6s,
  • Assecher un cuir chevelu gras et traiter des pointes sèches,
  • Etre antiseptiques pour toutes les sortes de pellicules,
  • Être fortifiants pour des cheveux fins et secs, fatigues et termes.

APRÈS UN BAIN, SAVOIR CONSEILLER DES SOINS COMPLÉMENTAIRES, sous forme de crèmes ou de lotions.

Les crèmes

Nourrissent et rajeunissent des cheveux très secs, pointes très sensibilisées ; ils radoucissent et démêlent.
A éviter sur cheveux mous.

APPLICATION

  • –    Bien repartir cette crème,
  • –    Temps de pause : 5 a 10 minutes,
  • –    Emulsionner (c’est-a-dire ajouter un peu d’eau) et travailler la masse de la chevelure pour bien “détacher” le produit employé,
  • –    Rincer soigneusement.

Lotions traitantes

  • Asséchantes (cuir chevelu gras), elles freinent les secrétions sébacées.
  • Adoucissantes (cheveux secs), elles apportent brillance et tonus.
  • Calmantes et antiseptiques (contre les pellicules et les démangeaisons),c’est un fongicide bactéricide.
  •  Renforçatrices, elles donnent du corps, de la nervosité, du soutien, aux cheveux fins et mous.
  • Nourrissantes, elles enrichissent la fibre des cheveux secs et abîmes.

Les massages

Leur but
Les massages ont un objectif commun :
  • décoller le cuir chevelu de ses assises,
  • améliorer l’irrigation sanguine,
  •  favoriser les echanges lymphatiques.
On distingue:
  • Les pré-massages : roulage de la nuque puis rotations concentriques.
  • Les massages (a effectuer pendant la pose du produit traitant) : pincements puis drainage final vers le cou.
Techniques de massage

II a pour but d’assouplir le cuir chevelu pour permettre une meilleure irrigation du système vasculaire. Se placer derrière le client, soutenir le front de la main gauche, avec la main droite (ou inversement) et du bout des doigts, faire des pressions rotatives très appuyées . Commencer par la base de la nuque puis remonter le long des tempes jusqu’au front (alléger le massage sur les tempes a cause des vaisseaux sanguins). Masser ensuite la partie centrale du crane, toujours en remontant vers le front. Pour l’autre moitie du crane, changer de main, c’est alors la main droite qui soutient le front. Se fait toujours en descendant vers le cou. Ce massage procure une décontraction totale et une sensation de bien-être. Partir du front a la limite de la chevelure avec les doigts bien ii plat, appuyer fortement, tirer en arrière tout le long du cuir chevelu, progresser vers la nuque et terminer sur les épaules. Recommencer le mouvement cinq fois .

Vidéo : Les differentes techniques utilisées en coiffure : Techniques du shampooing

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les differentes techiques utilisées en coiffure : Techniques du shampooing

← Article précédent: Les différents produits utilises en coiffure : les produits à permanente Article suivant: Les differentes techniques utilisées en coiffure : La mise en plis


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site