Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Gâcher du plâtre pour un moule

Vous êtes ici : » » Gâcher du plâtre pour un moule ; écrit le: 20 février 2012 par La rédaction

Gâcher du plâtre pour un moule Difficile de travailler le plâtre sans faire de saletés, mais évitez à tout prix qu’il en tombe dans l’argile ou la glaçure. Il est vital de nettoyer à fond toutes les surfaces après la fabrication du moule, surtout si vous manipulez l’argile dans le même espace. Conservez celle servant à la fabrication des moules dans un récipient à fermeture hermétique. Vous pourrez la réutiliser pour d’autres travaux avec le plâtre, mais jamais en poterie. Une infime quantité de plâtre suffirait à anéantir toutes vos oeuvres.
Quand le plâtre prend, une réaction chimique le fait chauffer. Vous le sentirez se réchauffer quelques instants avant de durcir. Attendez qu’il ait refroidi. Il sera alors assez solide pour le démoulage, puis le lissage des bords.

ATTENTION
Portez des gants en caoutchouc quand vous travaillez avec du plâtre, le contact pouvant irriter même les peaux non sensibles. Si vous faites de la poussière, portez toujours un masque muni d’un filtre.



  • Mesurez la quantité d’eau froide nécessaire  pour le moule. Pour le plâtre utilisé ici, il vous faut 580 ml d’eau pour 80 g de plâtre. Si vous rajoutez de l’eau, il sera plus poreux et absorbant, mais aussi beaucoup plus mou et fragile. Avec moins d’eau, le plâtre durcira mais sera bien moins absorbant.
  • Mesurez la bonne quantité de plâtre pour le £m moule. Achetez-en à chaque fois que vous en avez besoin et conservez-le dans un emballage hermétique, à l’abri de l’air, car il absorbe l’humidité ambiante, ce qui provoque des grumeaux.
  • Saupoudrez l’eau de plâtre assez vite, mais évitez d’en verser de grosses poignées qui pourraient créer des grumeaux. Vous pouvez tamiser le plâtre avec une passoire de cuisine achetée à cet effet.
  • Laissez le plâtre reposer une minute, afin qu’il absorbe l’eau de façon régulière. Si vous commencez à mélanger trop vite, les morceaux de plâtre encore sec formeront des grumeaux.
  •  Maintenant, plongez une main dans le mélange, jusqu’au fond du seau. Le bras restant aussi immobile que possible, remuez les doigts pour bien brasser le plâtre et l’eau et décomposer les grumeaux.
  •  Pour finir, agitez doucement le récipient pour faire remonter à la surface les bulles d’air. Il se formera une écume que vous devrez recueillir et jeter. Dès que le plâtre est passé de la consistance du lait à celle de la crème, versez-le dans votre moule.

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles