➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Brunelleschi Filippo 13 7 7-1446 Architecte

> > L’Art : Brunelleschi Filippo 13 7 7-1446 Architecte ; écrit le: 28 mars 2012 par La rédaction modifié le 12 novembre 2014


Né en 1377 à Florence, Filippo  Brunelleschi, après été l élève d’un célèbre maître puis avoir exercé le métier de  sculpteur jusqu’en 1401, renonce à cette activité. Il décide, au retour d’un effectué entre 1404 et 1409 à Rome   où il étudie  les  monuments  antiques, de se consacrer exclusivement  à l’architecture, Considéré par ses  contemporains comme le premier  architecte moderne. Brunelleschi rompt avec la tradition gothique pour retourner  aux sources de  l’architecture   antique, où il puise la vigueur créatrice d’une œuvre qu’ il réalise en totalité dans sa ville natale.

Il a quarante ans lorsqu’il construit son premier édifice, le palais du Parti Guelfe (1417), trois années seulement la découverte et la publication traité de Vitruve. A cette époque, florence. qui entend bien étendre sa domination  à une grande partie de la toscane, connaît une période de rayonnement artistique et intellectuel propice à l’accueil des innovations, comme de toutes choses susceptibles la hisser au rang de haut lieu du renouveau « moderne ». En 1420, Brunelleschi se voit confier la construction de la coupole de la cathédrale Santa Maria del Fiore, édifiée par Arnolfo di Cambio dans les dernières années du XIIIe siècle. Cette coupole, dont la mise en œuvre s’achève en 1436, donne la pleine mesure de la virtuosité et de l’audace technique de Brunelleschi.  Santa Maria del Fiore, regardée jusque-là comme le symbole de la cité florentine, va représenter la naissance d’une nouvelle ère, que l’on appellera la Renaissance. Durant ce chantier qui se poursuit tout au long de sa carrière. Brunelleschi élève d’autres édifices, dans lesquels les emprunts à l’Antiquité se mêlent de quelques italianismes propres à en atténuer la froideur. Qu’il s’agisse de l’Ospedale degli Innocenti [« hôpital des Innocents »] (1421-1424), de l’église San Lorenzo (1421-1446), de la chapelle des Pazzi à Santa Croce (1430-1444), ou encore des églises Santa Maria degli Angeli (1434-1437) et Santo Spirito (1436-1446), Brunelleschi y exprime son goût pour la symétrie, les compositions équilibrées et la recherche d’un axe central autour duquel s’ordonnent tous les éléments de la construction.

Le nom de Brunelleschi est associé non seulement à son œuvre de bâtisseur, mais aussi à l’utilisation des règles de la perspective, définie comme la structure géométrique de l’espace, l’architecture en étant la représentation rationnelle. A cet égard, l’influence de Brunelleschi sur la formation picturale de Masaccio a été décisive, et non moins féconde pour les œuvres des peintres Filippo Lippi, Fra Angelico et Paolo Uccello. Il meurt à Florence, en 1446 .

Vidéo : Brunelleschi Filippo 13 7 7-1446 Architecte

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Brunelleschi Filippo 13 7 7-1446 Architecte


← Article précédent: L’impressionnisme Article suivant: L’Art : Bacon Francis 19 0 9-1992 Peintre


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles