➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Bacon Francis 19 0 9-1992 Peintre

> > L’Art : Bacon Francis 19 0 9-1992 Peintre ; écrit le: 28 mars 2012 par La rédaction


Francis Bacon est né à Dublin, en Irlande. Dès l’âge de seize ans, il décide de s’installer à Londres, voyage à Berlin puis à Paris, où une exposition des peintures de Picasso lui donne l’envie de peindre. À son retour à Londres en 1929, il s’installe comme décorateur et dessinateur de meubles. Il commence à peindre, et expose ses premiers tableaux au milieu de ses meubles. Insatisfait, il détruit une grande partie de ses toiles. C’est seulement après la guerre que la peinture devient sa raison de vivre.

Dans son atelier, Bacon accumule, dans un désordre incroyable, des reproductions de tableaux, des journaux. des photographies anciennes, des images d’animaux ou encore de films comme celles du Cuirassé Potemkine d Eisenstein, dont il garde un souvenir inoubliable. Il trouve dans ces documents l’image d’un bonde déformé et étrange qui alimente  son propre univers pictural.

En 1944. à trente-quatre ans. il peint Trois Etudes de figures au pied d’une crucifixion, point de départ de tout  son œuvre. Exposées l’année suivante à Londres, ces figures à moitié huma il les. à moitié animales, monstrueuses et hurlantes, prêtes à mordre, déclenchent la consternation du public. Inclassable et provocante, la peinture de Bacon coupe le souffle.

Dans ses grands tableaux qu’il réunit par trois pour former des triptyques, il enferme dans un espace clossalle de douches, zoo ou salle d opération – des personnages isolés ou groupés par deux. Le corps humain jaillit du tableau, il se détache sur des couleurs violentes – rouge, orangé -posées en aplats; il est disloqué, mutilé, sans tête ou sans bras, comme après un désastre ou un corps à corps. Les personnages donnent 1’impression d’être tordus par la douleur et enfermés dans leur solitude.


Il peint aussi des séries de portraits de ses proches, de ses amis et de lui- même. Il détaille les traits du visage et les déforme. Il ne s’agit plus de ressemblance, il s’agit de saisir le secret de l’autre mis à nu sur la toile. Francis Bacon a déclaré : « J’ai espéré faire un jour la meilleure peinture du cri humain. » Et sa peinture est pleine de tous ces cris

Vidéo : L’Art : Bacon Francis 19 0 9-1992 Peintre

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Bacon Francis 19 0 9-1992 Peintre

https://www.youtube.com/embed/3CgIPx3GDwU

← Article précédent: L’Art : Brunelleschi Filippo 13 7 7-1446 Architecte Article suivant: L’Art : Calder Alexander 18 9 8-1976 Sculpteur


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles