➔ ARTS ET DECORATION

Comment établir la chronologie des œuvres ?

> > Comment établir la chronologie des œuvres ? ; écrit le: 29 mai 2012 par La rédaction modifié le 8 février 2019


la chronologie des œuvres

Il restait à établir la chronologie des œuvres de La Tour. Alors que l’ensemble de la production s’étend sur trois décennies, seulement deux peintures sont datées : Le Reniement de Saint Pierre porte la signature et une date (1650) et Les Larmes de saint Pierre (musée de Cleveland) porte également une date (1645). Les documents concernant la carrière de l’artiste sont de peu d’aide. On sait qu’il est né en 1593, qu’il a peint à partir de 1617, et qu’il est mort en 1652. Comment s’y prend alors l’historien d’art?

Pariset a commencé par grouper les peintures selon leur caractère général. Il y a d’une part les scènes de genre, ou tableaux diurnes, et d’autre part les scènes religieuses, ou tableaux nocturnes. On a décelé des ressemblances avec l’art du caravagiste hollandais Terbrugghen. On a alors pensé que les peintures de La Tour qui ressemblent le plus à celles de Terbrugghen étaient de ses débuts (autour de 1620).

Sur la base de ces comparaisons, les historiens d’art ont eu la conviction qu’entre 1620 et 1640, l’art de La Tour s’est développé dans le sens d’une sim­plification. Ils ont alors divisé la production en trois périodes, depuis des oeuvres peintes dans la tradition des types populaires jusqu’à une période où les formes deviennent plus schématiques et plus fortement géométriques.

← Article précédent: L’ordinateur et le Computer Art Article suivant: Merleau-Ponty : Art et métaphysique


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles