Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Coton

Vous êtes ici : » » Coton ; écrit le: 14 avril 2012 par La rédaction

CotonOn obtient le coton à partir des fibres entourant les péricardes d’une plante semi-tropicale appartenant au genre Gossypium. On peut le filer pour obtenir un fil à la fois solide et fin, qui permet un tissage uniforme ; il est devenu l’un des textiles les plus répandus au monde, bien que les vêtements ainsi produits soient surtout adaptés aux climats tièdes et chauds. Le plus vieil exemple de filé de coton a été fabriqué à Mohenjo-Daro (Pakistan) voilà 3000 ans.

Traitement du coton:

Quand les anthonomes du coton s’ouvrent, elles sont cueillies et égrenées, c’est-à-dire qu’on en ôte les graines en les passant sous une tige de fer ou de bois, ou en les écrasant à travers une sorte d’essoreuse à rouleaux qu’on appelle une égreneuse. Puis les fibres sont démêlées et rassemblées en un tas duveteux en les battant avec des bâtons, ou en y passant la corde d’un arc. Pour finir, le tout est rassemblé en écheveau et filé, au fuseau ou au rouet, pour obtenir un filé ou un fil proprement dit.



Usages:

En raison de sa finesse et de sa solidité, le coton permet d’obtenir des tissus ou des couvertures tissés de manière très dense, et très résistants. Le calicot, par exemple, est un tissu de coton extrêmement solide, originaire, comme son nom l’indique, de la ville de Calicut, près de Malabar, sur les côtes de l’Inde.
Dans le même ordre d’idées, cette finesse et cette solidité permettent également de tisser des étoffes délicates, ainsi la mousseline, originaire de Mossoul, en Irak.

Vidéo : Coton

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Coton

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles