➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Fouquet Jean 1415/ 1420 – vers 1480 Peintre

Vous êtes ici : » » L’Art : Fouquet Jean 1415/ 1420 – vers 1480 Peintre ; écrit le: 12 août 2012 par La rédaction



Célèbre à son époque, oublié jusqu’au début du XIXe siècle, Jean Fouquet est le plus grand peintre français du XV siècle. une grande partie de son œuvre peinte a été détruite et sa formation comme les grandes étapes de sa vie d’artiste ne sont connues que par quelques épisodes, dont un voyage en Italie, probablement entre 1444 et 1446. Déterminant pour son évolution, et son installation à Tours où séjournent souvent le roi et la Cour.

Formé dans un milieu d esprit gothique, il assimile les innovations des peintres flamands et, de son voyage en Italie, il revient avec une conception nouvelle de l’espace que lui révèlent les peintures de Masaccio ou de Fra Angelico qu’il a pu voir à Rome et à Florence. Il y apprend ainsi à simplifier les  volumes et à organiser la construction de son tableau en utilisant la géométrie et la perspective. Il est le premier peintre français à introduire dans Sa peinture l’esprit de la Renaissance.

Il peint le portrait de Guillaume Jouvenel des Ursins, chancelier de France : le fond du tableau est doré et armorié, ce qui souligne la réussite sociale du personnage. Pour Étienne Chevalier. Trésorier de France, il entreprend plusieurs œuvres importantes. Dont le Diptyque de Melun. Dans un des médaillons d’émail qui ornaient autrefois le cadre. Fouquet s’est représenté lui-même : c’est le premier autoportrait connu d’un peintre français. Le portrait de Charles VII. roi de France, a peut-être été réalisé après le retour d’Italie de Fouquet : il exerça en tout cas une grande influence sur des peintres  comme Jean Clouet, qui s’en inspira dans  le portrait de François I”.

Comme la plupart des peintres français des XIV et XV siècles, Fouquet est nu peintre d’enluminure. Il illustre de miniatures des livres de prière, appelés Livres d’Heures, comme des ouvrages traduits de L’Antiquité, que les grands personnages du royaume aimaient conserver dans leur bibliothèque. Charles VII lui commande les Grandes Chroniques de France, une histoire de la monarchie française. Le plus célèbre des manuscrits enluminés par Fouquet est



Sans aucun doute le Livre d’Heures d’Etienne Chevalier, réalisé entre 1452 et 1460. Dans ce chef-d’œuvre où se retrouvent ses souvenirs de voyage en Italie, l’art de Fouquet est monumental : des scènes vivantes et animées de la vie quotidienne ou de la vie des saints, mêlées aux paysages lumineux et amples, donnent l’illusion de l’espace .

Vidéo : L’Art : Fouquet Jean 1415/ 1420 – vers 1480 Peintre

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Fouquet Jean 1415/ 1420 – vers 1480 Peintre

← Article précédent: L’Art : Gainsborough Thomas 1727-1788 Peintre Article suivant: L’Art : David Jacques Louis 174 8-1825 peintre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles