➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Maillol Aristide 1861-1944 peintre et sculpteur

Vous êtes ici : » » L’Art : Maillol Aristide 1861-1944 peintre et sculpteur ; écrit le: 31 mars 2012 par La rédaction modifié le 13 novembre 2014



Issu d’une famille de paysans, Maillol quitte ses Pyrénées natales pour s’inscrire, grâce à une bourse accordée par le département, à l’École des beaux-arts à Paris. Ses professeurs sont les peintres académiques Gérôme et Cabanel. Il devient l’ami du sculpteur Bourdelle, qui le soutient pendant les périodes difficiles. Le peintre Maurice Denis, dont il est devenu un ami intime, lui fait découvrir Gauguin à qui Maillol voue une grande admiration.

Il débute sa carrière comme peintre et adopte un style plutôt décoratif, peignant des femmes aux formes simplifiées dans des couleurs claires, telle la Femme à l’ombrelle. Au moment de l’éclosion de l’Art nouveau, Maillol se passionne pour la tapisserie et ouvre un atelier à Banyuls-sur-Mer, en 1893. Il connaît rapidement le succès et expose ses tapisseries au Salon de la libre esthétique à Bruxelles.

L’année suivante, des problèmes de vue l’obligent à abandonner la peinture et la tapisserie. À presque quarante ans, et après dix ans consacrés à la peinture, il se tourne vers la sculpture – et c’est du reste comme sculpteur qu’on le connaît aujourd’hui. Ses premières œuvres sont des reliefs en bois, puis des baigneuses modelées en argile. Très vite, il adopte une expression caractérisée par des formes lissées sur lesquelles l’œil peut glisser sans heurt.

Il sculpte essentiellement des femmes nues et des baigneuses. Celles-ci, de formes massives mais très gracieuses, sont pour l’artiste une manière de se rapprocher des sculptures antiques. Avec la Méditerranée, Maillol affirme le retour de la sculpture classique. Expositions internationales et articles élogieux se succèdent dès lors. Ses sculptures sont éditées dans divers matériaux et sont très prisées par les particuliers et les musées.



Cette admiration pour les œuvres de Maillol continue longtemps après sa mort. Malraux, ministre de la Culture, décide d’installer dix-huit grandes sculptures en bronze dans les jardins du Carrousel à Paris .

Vidéo : L’Art : Maillol Aristide 1861-1944 peintre et sculpteur

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Maillol Aristide 1861-1944 peintre et sculpteur

← Article précédent: L’Art : Poussin Nicolas 1594-1665 Peintre Article suivant: Manet Edouard 1832-1883 Peintre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles