Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Van Gogh Vincent 18 5 3-1890 peintre

Vous êtes ici : » » L’Art : Van Gogh Vincent 18 5 3-1890 peintre ; écrit le: 27 juillet 2012 par La rédaction

L'Art : Van Gogh Vincent 18 5 3-1890  peintreVincent Van Gogh naît à Groot-Zundert, en Hollande, en 1853. L’enfant, très doué pour le dessin, reçoit une éducation austère, marquée par la foi de son père, qui est pasteur. Au milieu des paysans à la vie rude et misérable, dans ces plaines balayées par le vent du Nord, il veut prêcher  l’Evangile. A vingt- sept ans, après plusieurs échecs, il décide de se consacrer à sa vocation d’artiste, et pendant deux ans dessine sans relâche.

Encouragé par son frère Théo -auprès duquel il trouvera un réconfort permanent, tant moral que financier -, Van Gogh passe du dessin à la peinture, comme en témoignent Les Mangeurs de pommes de terre (1885), toile dont il se souviendra bien des années plus tard : « J’ai voulu m’attacher scrupuleusement à donner l’idée que ces gens qui, sous la lampe, mangent leurs pommes de terre avec leurs mains, qu’ils mettent dans le plat, ont aussi labouré la terre et que mon tableau exalte donc le travail manuel et la nourriture qu’ils ont eux-mêmes si honnêtement gagnée. »



 Il s’installe alors à Anvers où il découvre la peinture de Rubens, dont il admire les couleurs. Il achète alors ses premières estampes japonaises. Solitaire, ne trouvant guère de modèles, il commence à se peindre lui-même; c’est  le début d’une longue série d autoportraits.

En 1886, il rejoint Théo à Paris. Il y découvre la peinture impressionniste, aux couleurs claires, à la touche libre et aux sujets modernes. Il fait la connaissance de Toulouse-Lautrec, de Gauguin, de Pissarro et de Signac. Avec L’Italienne, Van Gogh mêle les influences impressionnistes et celles de l’art japonais, en utilisant des couleurs vives posées en aplat et une touche laissée apparente.

Brusquement, Van Gogh quitte Paris pour Arles, à la recherche de plus de lumière et plus de couleur. Il travaille sans relâche et peint les travaux des champs avec Le Semeur, plusieurs portraits de personnalités locales, tel Le Postier, des Tournesols, qui deviennent ses fleurs préférées, sa chambre à coucher en trois versions différentes. Il s’éloigne des impressionnistes en adoptant une mise en page plus brutale et des couleurs pures et violentes. Van Gogh admire Gauguin et insiste pour qu’il le rejoigne. Les deux artistes travaillent ensemble et peignent les mêmes modèles. Marie Ginoux. qui pose pour L’Arlésienne, se retrouve dans l’œuvre de Gauguin intitulée Au café. Les caractères très opposés des deux peintres provoquent de violentes disputes, qui se terminent dans le drame : Van Gogh tente de blesser Gauguin puis se coupe l’oreille gauche, comme l’atteste le terrible Autoportrait ci l’oreille coupée (1889).

Il se sent devenir fou, se fait volontairement interner à l’asile de Saint-Rémy-de-Provence et tente, par la peinture, de lutter contre ses crises de démence. Dans ses paysages (Les Peupliers), ses portraits, ses tableaux de fleurs [Les Iris), Van Gogh travaille la matière en touches sinueuses et discontinues vertes, mauves, jaunes et bleues.

En mai 1890 il s’installe à Auvers-sur-Oise chez le docteur Cachet, ami de nombreux artistes dont Pissarro et Cézanne; il simplifie les traits de son dessin pour parvenir à une expression plus efficace, comme dans L’Eglise d’Auvers-sur- Oise. Torturé par l’angoisse (pie révèlent ses derniers tableaux, il se tue d’un coup de revolver et meurt le 29 juillet de cette même année. L’œuvre de Van Gogh, méconnu de son vivant, influencera toute la génération des peintres fauves et surtout des peintres expressionnistes .

Vidéo : L’Art : Van Gogh Vincent 18 5 3-1890 peintre

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Van Gogh Vincent 18 5 3-1890 peintre

https://www.youtube.com/watch?v=S0nJCnvbsug

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles