Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Véronèse Paolo Caliari, dit 1528-1588 Peintre

Vous êtes ici : » » L’Art : Véronèse Paolo Caliari, dit 1528-1588 Peintre ; écrit le: 30 mars 2012 par La rédaction

L'Art : Véronèse Paolo Caliari, dit 1528-1588  PeintrePaolo Caliari emprunte son surnom à Vérone, sa ville natale. Son père, tailleur de pierre, le place très jeune dans l’atelier d’un peintre où le jeune Véronèse acquiert une large connaissance de la peinture maniériste, mais aussi du rôle constructif et déterminant de la couleur. A Mantoue, il découvre les immenses décors de Mantegna.

Ses premières peintures sont déjà caractéristiques de toute son œuvre : ce sont de vastes compositions dans lesquelles évoluent des personnages richement parés, l’équilibre des couleurs et de la lumière contribuant à donner une atmosphère sereine. Il recherche avant tout la contemplation joyeuse de la beauté, et s’oppose ainsi à ses contemporains plus tourmentés, comme Titien et Tintoret.



Véronèse est appelé à Venise en 1553 pour participer à la décoration des plafonds du palais des Doges. C’est alors que la couleur devient son moyen d’expression principal, apportant à la peinture vénitienne une force nouvelle qui fait l’admiration de Titien. Son talent de décorateur se confirme dans la façon dont il maîtrise l’espace par de larges perspectives, des raccourcis étonnants et des couleurs claires et lumineuses.

Après 1555, la décoration de l’église San Sebastiano – avec les prodigieuses scènes de la vie d Esther pour le plafond, les scènes du martyre de saint Sébastien dans le chœur, le tableau de la Présentation au Temple – impose la puissance de son imagination, servie par une couleur toujours plus resplendissante.

Les fresques qu’il termine en 1562 pour décorer la villa Barbaro à Maser, construite par l’architecte Palladio, sont parmi les œuvres majeures de la peinture vénitienne. Les décors en trompe-l’œil, où. par exemple, une fillette ouvre une porte là où il n’y a qu’un mur, donnent à la villa un air éternel de fête raffinée et mondaine, qui semble le complément naturel de F architecture grandiose de Palladio.

Il en va de même des célèbres Noces de Caria, qu’il peint l’année suivante.

Entre 1575 et 1577, Véronèse décore des plafonds du palais des Doges à Venise. Dans L’Enlèvement d’Europe, sa peinture se fait plus intime, il prête plus d’attention aux personnages, aux paysages, et les traite avec tendresse. Son monde féerique et heureux, lié à une Venise de faste et de plaisir, inspira de son inépuisable richesse des peintres comme Rubens ou Tiepolo .

Vidéo : L’Art : Véronèse Paolo Caliari, dit 1528-1588 Peintre

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Véronèse Paolo Caliari, dit 1528-1588 Peintre

https://www.youtube.com/watch?v=ZeQZhomriV8

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles