Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Le matériel de repassage

Vous êtes ici : » » Le matériel de repassage ; écrit le: 21 mars 2012 par La rédaction

Le matériel de repassageDans les entreprises de confection, le repassage effectué avec des matériels combinant fer à repasser électrique vaporisant et table à repasser est appelé petite presse, alors que le repassage effectué avec des machines destinées à presser les vêtements entre deux plateaux est appelé grande presse.

La technique de repassage

□  Le repassage est une technique très ancienne. Au Moyen Âge, les coutures des justaucorps de drap étaient aplaties avec une courte latte, d’où l’expression « battre à plate couture ». On utilisa ensuite des galets chauffés, des fers creux en bronze ou en fonte contenant des braises incandescentes. Au début du XXe siècle, le repassage des tissus de laine se faisait avec des fers appelés carreaux ; pesant de 4 à 7 kg, ils étaient chauffés sur des réchauds à gaz.



□  Le repassage est une technique qui fait disparaître les faux plis apparus lors de la fabrication ou de l’entretien des vêtements. Pour obtenir un repassage de qua­lité, il est indispensable d’utiliser un matériel combinant chaleur, humidité et pres­sion.

Les petites presses

C’est un ensemble de repassage variant sensible­ment d’un constructeur à l’autre. Il est composé de divers éléments :

–  la table de repassage (1) permet le positionne­ment du vêtement à repasser ;

–   la jeannette (2) permet le positionnement des parties du vêtement plus délicates à repasser ;

–   le fer à repasser électrique vaporisant (3) per­met d’enlever la majorité des faux plis se trouvant sur le vêtement ;

–  la chaudière (4) reliée à la réserve d’eau permet de chauffer cette eau afin d’obtenir de la vapeur ;

–  la table d’évacuation (5) est destinée à recevoir le vêtement repassé ;

–  la lampe (6) permet d’éclairer l’ensemble.

Le matériel de repassage

Les grandes presses

□  Ce sont des machines importantes. Le vêtement est placé sur un plateau infé­rieur, un plateau supérieur articulé venant se rabattre pour presser fortement le vêtement.

□  Ces plateaux sont chauffés par des résistances électriques ou par de la vapeur. Le temps de pressage et la température sont préalablement réglés, en fonction de la nature du tissu. L’humidité est évacuée par un aspirateur.

□  La forme des machines et des plateaux varie selon la partie du vêtement à repas­ser. Les presses universelles permettent de repasser des éléments à plat alors que les presses en forme épousent les formes à repasser (épaule, devant, dos, etc.).

Le repassage final

■   Le carrousel de repassage

Le repassage final est une étape très importante dans la finition des vête­ments. De lui dépendent l’esthétique et la présentation des vêtements sur les lieux de vente.

Le carrousel de repassage est un sys­tème rotatif équipé de mannequins gon – fiables diffusant de la chaleur. Lorsque les vêtements sont positionnés sur ces mannequins, un tableau de bord permet de faire varier certains paramètres (temps de repassage, température, taux d’humidité) en fonction de la composi­tion de la matière. Le séchage se fait par ventilation. Les vêtements repassés sont ensuite disposés sur des cintres et peuvent être répertoriés et expédiés.

■   Le tunnel de repassage

Conçu pour la finition d’un grand nombre de vêtements, il est constitué de chambres de vapeur et de chambres de séchage, et est relié à un convoyeur aérien. Les vêtements sont dirigés sur cintre vers le magasin d’expédition, sans aucune manipulation.

Vidéo : Le matériel de repassage

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Le matériel de repassage

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles