Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Les moyens de manutention

Vous êtes ici : » » Les moyens de manutention ; écrit le: 21 mars 2012 par La rédaction

Les moyens de manutentionLa manutention est le déplacement d’une partie de vêtement ou d’un vêtement entier. Les moyens utilisés peuvent être manuels ou automatiques et diffèrent selon leur implantation.

 Les critères de choix pour un moyen de manutention

□   Une entreprise de confection choisit ses moyens de manutention en fonction de la manière dont elle réceptionne le tissu, le transforme et stocke les vêtements finis.



□   Le coût de la manutention d’un vêtement peut représenter jusqu’à 25 % de son prix. L’entreprise doit faire une étude de rentabilité avant d’investir dans un matériel précis.

 Les matériels couramment utilisés au poste de travail

□    L’augette située à l’arrière de la machine à coudre per­met l’évacuation des pièces travaillées en chapelet (les fils ne sont pas coupés en fin de piqûre), ce qui favorise l’avan­cement du travail et évite les reprises en main après système chaque piqûre.

□    L’empileur reçoit les pièces travaillées. Lorsque la piqûre est terminée, un dispositif commande un coupe-fil et met en marche simultanément le moteur de l’empileur qui, par oscillation, entraîne la pièce et la fait tomber entre le bras et la table.

Le matériel utilisé entre plusieurs postes de travail

Le transporteur sélectif au sol dirige le travail vers n’importe quel autre poste. Un pupitre de commande visualise la situation des postes (si le voyant est rouge, le poste est chargé, si le voyant est vert, le poste est en attente). Les caissettes contenant le travail sont transportées par des plateaux mobiles jusqu’à une butée escamotable. Cette butée permet le glissement de la caissette sur la partie fixe de la table devant le poste correspon­dant à son numéro (par exemple, caissette A, poste n” 6). Ce glisse­ment ne peut se produire que si l’emplacement est libre. Lorsque l’opératrice n” 6 a terminé le travail de la caissette B, elle fait glisser la caissette A à sa place. La surface d’attente peut alors être alimentée, et la caissette B sera évacuée sur le plateau mobile portant un autre numéro de poste.

Les moyens de manutention

Le convoyeur aérien

■   L’évolution du convoyeur Moyen de manutention manuel à ses débuts (le matériel était tiré ou poussé d’un poste à l’autre par un opérateur), il assure aujourd’hui une distribution automatique des différents postes de travail.

Ce matériel utilise l’espace aérien et diminue les temps de manutention et les charges à transporter. On l’utilise en fabrication, dans la phase finale de l’assemblage du vêtement, ou dans les magasins de stockage et d’expédition.

■   Principe de fonctionnement

Le réseau est constitué de lignes princi – pales sur lesquelles sont acheminés les vêtements à travailler.

Chacune de ces lignes principales des­sert des lignes secondaires, dites de dérivation.

Il y a autant de lignes secondaires que de postes de travail. Les vêtements à transporter sont accrochés sur des pinces. L’adressage pinces peut se faire par :

–     indexage mécanique à partir d’une boîte d’adressage au poste ;

–   code-barres ;

–   adressage électronique.

■   Application dans le secteur habillement

Ce système autorise une infinité de pos­sibilités dans l’acheminement du travail vers des machines dont l’implantation est fixe ; il permet un changement rapide de fabrication.

Relié à un ordinateur, le convoyeur aérien optimise la gestion en temps réel de la production et permet un gain de productivité important pour l’entreprise.

Vidéo : Les moyens de manutention

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les moyens de manutention

https://www.youtube.com/watch?v=DQXtjJWekqY

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles