Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Le vêtement : Les fibres

Vous êtes ici : » » Le vêtement : Les fibres ; écrit le: 17 mars 2012 par La rédaction

Le vêtement : Les fibresLes fibres textiles, quel que soit leur aspect physique ou chi­mique, doivent pouvoir être filées. Les fibres peuvent apparte­nir au règne animal, au règne végétal, au règne minéral ou à l’industrie chimique. La classification des fibres peut se faire selon la longueur, mais aussi selon les propriétés chimiques.

 Les fibres naturelles

  • Ce furent les premières fibres utilisées par l’homme pour se confectionner des habits. Qu’elles appartiennent au règne d’origine animal, végétal ou minéral, les fibres naturelles nécessitent de nombreuses transformations, longues et pourvoyeuses de main-d’œuvre : agriculteurs ou éleveurs, filateurs, tisseurs ou tricoteurs. Comme tous les produits de la nature, elles sont soumises aux aléas climatiques. Jusqu’au début du xxe siècle, les hommes ne s’habillaient qu’avec des fibres naturelles.
  •   Les fibres minérales sont formées de silicate mixte de carbone et de magnésium et résistent au feu et aux acides (amiante ou asbeste). On trouve ces fibres de façon universelle. L’Antiquité connaissait les vêtements ignifugés, et leurs secrets de fabrication furent préservés jusqu’au Moyen Âge.
  •  L’or et l’argent ont eu depuis toujours la faveur des classes privilégiées, dans toutes les cultures. Même utilisées en faible quantité, leur technique, aujourd’hui tombée en désuétude, montre leur importance symbolique. Ce n’est qu’en 1950 que commença la métallisation industrielle des étoffes avec le lurex.

Les fibres d’origine chimique

  •  Ce sont des fibres issues de l’industrie et du génie chimique. Toutes sont faites à partir de matières premières d’origine organique ; elles sont soit transformées sous l’action d’agents chimiques, soit créées entièrement par synthèse. Elles ne peuvent se faire que de manière industrielle, ce qui explique que seules des firmes très importantes – comme Du Pont de Nemours, Rhône Poulenc, Bayer, etc. – puissent les produire.
  • Les fibres artificielles sont à base de cellulose ou de dérivés cellulosiques. La matière est dissoute sous action chimique en gel ou en collodion ensuite filés. Ces fibres se présentent sous la forme de filaments continus (acétate, viscose).
  • Les fibres synthétiques trouvent leur origine soit dans les produits pétroliers, soit dans des monomères carbochimiques (Naphta) qui sont transformées soit par polymérisation soit par polycondensation. Le produit fini n’a plus rien à voir avec les éléments de départ. On classe parmi les fibres synthétiques : les polyesters, les acryliques, les polyuréthannes et les chlorofibres.

Les caractéristiques et l’évolution des- fibres

  •   Selon leur origine, les matières textiles se présentent sous des formes et des lon­gueurs différentes, qui vont déterminer leur mode de filage, de tissage, l’utilisation des tissus obtenus, leur toucher et leur souplesse.
  •    Les fibres élasthannes, dont la plus connue est le Lycra, marque déposée par Dupont de Nemours, vont révolutionner nos comportements. Dorénavant nos vêtements sont « vivants » et suivent tous nos mouvements.

Vidéo : Les fibres

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les fibres



← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles