Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
ARTS ET DECORATION

Les mouvements dans la peinture : Rayonnisme

Vous êtes ici : > Peinture > Les mouvements dans la peinture : Rayonnisme

Les mouvements dans la peinture Rayonnisme - Les mouvements dans la peinture : Rayonnisme

CONTEXTE

chef de file de l’avant-garde russe, Mikhaïl Larionov fonde à Moscou, vers 1909, le rayonnisme, l’une des premières manifestations de la peinture abstraite non figurative. Ses œuvres sont conçues comme des faisceaux de lignes identiques à des rayons lumineux, d’où le terme rayonnisme (loutchisme, en russe). Après la découverte de Turner en 1906, il s’intéresse aux problèmes de la lumière en peinture. Il publie en 1913 le Manifeste du rayonnisme. Guillaume Apollinaire dirige le catalogue d’une exposition rayonniste en 1914, à Paris. Ce mouvement russe s’achève en 1915. Il laisse une influence considérable, prémice de grands mouvements : suprématisme, futurisme. En France, les principes rayonnistes se manifestent dans les décors de ballets de Larionov, à partir de 1915, aux côtés du célèbre danseur Diaghilev.

CARACTÉRISTIQUES

Les rayonnistes s’expriment sur des tableaux de chevalet. Les titres des œuvres rayonnistes de Larionov intègrent le nom du mouvement dans les portraits et les paysages : Rayonnisme au bleu, Plages rayonnistes bleues et rouges, Portraits rayonnistes de Tatline. Les artistes construisent leurs tableaux à l’aide de rayons de couleur- lumière, de faisceaux de lignes identiques à des rayons lumineux et non plus avec des lignes de force. « L’objet de la peinture est de suggérer une quatrième dimension, hors espace et hors temps » (Larionov, Manifeste du rayonnisme).

La couleur, dont le ton et l’intensité donnent un sens aux formes, est la « loi gouvernante ». Le sujet éclate en faisceaux de couleurs aux angles aigus et devient quasiment abstrait. Les rayons de couleurs naissent de la réflexion de la lumière sur les objets, principe que démontre Larionov dans son Manifeste. Il opte pour des couleurs pures : rouges, bleus, jaunes. Sans la lumière les couleurs n’existent pas ; c’est elle qui sort les objets et les tableaux de la nuit.


ARTISTES

Mikhaïl Larionov

(1881-1964) et sa compagne, le peintre Natalia Gontcharova (1881-1962), s’inspirent de sujets de la vie moderne. Parmi les onze signataires du Manifeste rayonniste, figurent les frères David, Wladimir Burliuk et Mikhaïl Ledentu.

ŒUVRES

Rayonnisme rouge

Larionov, 1911, collection particulière, Paris.

Forêt rayonniste

Gontcharova, 1914, collection E. Rubin.

Vidéo : Les mouvements dans la peinture : Rayonnisme

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Les mouvements dans la peinture : Rayonnisme

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Autre Top Articles