/*

Les réserves

Vous êtes ici : Accueil » les argiles » Les réserves

Différentes méthodes de masquage permettent d’éviter le contact entre l’engobe et l’argile. Très efficace, la cire chaude est d’un emploi facile. Chauffez-la au bain-marie pour que la casserole remplie de cire ne soit pas en contact direct avec la chaleur.

Les cires du commerce qui s’appliquent au pinceau ne se chauffent pas. Le latex présente aussi des avantages puisque, contrairement à la cire, il se détache facilement une fois le travail fait ou peut rester en place et brûler à la cuisson.Vous pouvez aussi faire des réserves avec du papier, comme ici, pour décorer un plat en argile rouge raffermie.

  • Découpez plusieurs formes à la fois, six-environ, selon l’épaisseur du papier. Le papier d’emballage pour fleuriste choisi ici est mince et souple, mais résistant.
  • Disposez les formes pour créer un motif agréable, mais sans appuyer.
  • Humidifiez les découpes pour le centre du plat avec un vaporisateur ou à l’éponge et lissez avant de passer doucement un engobe à l’éponge sur toute la surface.
  • Une fois la première couche sèche au toucher, appliquez les feuilles sur le marli de la même façon et passez dessus une deuxième couche d’engobe.
  • Dès qu’elle est sèche au toucher, posez les autres formes, comme ici des pois, puis passez la dernière couche d’engobe.
  • Le papier commence à se soulever tandis que le plat sèche. Ôtez-le en faisant attention, avec une pointe ou une aiguille.
  • Pour terminer le plat, travaillez le marli au sgraffito, puis posez une glaçure transparente.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié