Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

Teintures

Vous êtes ici : » » Teintures ; écrit le: 17 avril 2012 par La rédaction

TeinturesAbsorbés par les fibres des textiles, les colorants ont une durée de vie supérieure à celle des peintures et des pigments, appliqués en surface et par conséquent assez peu résistants à l’usage. Fondamentalement, teindre est un processus lors duquel un fil ou un tissu est plongé dans une solution obtenue par ébullition de matières tinctoriales d’origine animale (le murex, de couleur pourpre, est tiré d’un coquillage),
végétale (pelures d’oignon pour le jaune) ou minérale (oxyde de fer pour le rouge).

Teintures substantives:

Nombre de substances ont des propriétés colorantes, mais peu sont suffisamment solides pour endurer de longues expositions au soleil, ou des lavages répétés. On appelle teintures substantives celles qui donnent une couleur durable, sans qu’il faille recourir à des processus chimiques supplémentaires. Parmi elles, la noix (pour le noir), certains lichens (pour les mauves) et surtout l’indigo.



Teintures adjectives:

la plupart des colorants naturels, ainsi la cochenille ou la garance, ne sont pas grand teint, à moins que le fil ou le tissu ne soit d’abord traité avec un mordant, qui le rend plus absorbant. Les mordants varient avec les teintures, mais ceux d’aujourd’hui sont presque tous d’origine minérale (alun, étain, chrome, fer) ; le plus ancien, et le plus répandu, reste cependant l’urine.

Teintures à l’aniline:

vers le milieu du XIX siècle apparut en Grande-Bretagne la première alternative fiable aux colorants naturels, suite à des recherches sur l’usage du coaltar (résidu du gaz de houille) et sur la structure chimique de l’indigo. Ces teintures à l’aniline (de l’arabe on/7, « indigo »), produites dans une gamme étonnante de couleurs qui, par leur durabilité, leur uniformité et leur facilité d’emploi, connurent un tel succès dans le monde entier qu’en bien des endroits l’art des teintures naturelles fut presque oublié.

La survie des teintures naturelles:

Si le recours aux colorants artificiels constitue désormais la norme, la subtilité des teintures naturelles est, dans certains endroits (ainsi en Ecosse, dans les Highlands ou les îles), toujours aussi appréciée ; on assiste à une résurgence de leur usage.
Ailleurs, elles n’ont jamais été menacées là où les exigences de la beauté, du prestige social  des coutumes ou du symbolisme imposaient leur emploi.

Vidéo : Teintures

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : Teintures

https://www.youtube.com/watch?v=-pkO08cks04

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles