Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ ARTS ET DECORATION

L’Art : Daumier Honoré 18 0 8-1879 peintre et caricaturiste

Vous êtes ici : » » L’Art : Daumier Honoré 18 0 8-1879 peintre et caricaturiste ; écrit le: 28 mars 2012 par La rédaction

L'Art : Daumier Honoré 18 0 8-1879  peintre et caricaturisteTrès doué pour le dessin, Daumier exerce divers petits métiers avant de devenir l’élève d’Alexandre Lenoir (fondateur du musée des Monuments français). Il fréquente aussi l’Académie suisse, où il travaille d’après le modèle vivant, et le musée du Louvre, où il copie les sculptures antiques.

A partir de 1825, il découvre la lithographie en travaillant comme apprenti chez 1’imprimeur Béliard. Il la pratique toute sa vie comme gagne- pain. À l’âge de vingt ans, il collabore à 1’hebdomadaire humoristique La Silhouette, et commence sa carrière de caricaturiste. Dès lors, Daumier critique sans relâche par le dessin les défauts des puissants, les égoïsmes et les lâchetés de la bourgeoisie, l’ignorance  des médecins ou la rapacité des avocats. À la fin de sa vie, il a produit près de quatre mille planches de gravures. C’est à ce talent rare de caricaturiste qu’il doit sa célébrité. Les albums consacrés aux différentes professions – médecins, avocats, etc. – continuent à montrer avec une saisissante férocité le ridicule des hommes.



Daumier souligne d’un trait sûr et incisif les défauts de ses personnages, qu’il installe dans des situations comiques. En 1830, il participe à la révolution de Juillet et travaille comme dessinateur à la revue La Caricature. C’est alors qu’il sculpte les trente-six « bustes charges », de petites sculptures en terre cuite qui parodient des personnalités politiques.

En 1835, de nouvelles lois restreignent la liberté de la presse et obligent Daumier à renoncer à la caricature politique. La justice et les scènes de la vie quotidienne deviennent alors ses cibles favorites. En 1848, il participe au concours ouvert par le nouveau  Gouvernement pour la création d’une « figure peinte de la République ». Il présente une esquisse qui est retenue par le jury. Dans sa peinture, il simplifie les formes en leur donnant de l’ampleur et de la puissance, et traite la surface du tableau en grandes zones d ombres et de lumières contrastées.

Malgré l’admiration de peintres comme Delacroix ou Millet et les éloges de ses amis poètes, comme Baudelaire, il demeure mal compris du public et meurt dans la misère

Vidéo : L’Art : Daumier Honoré 18 0 8-1879 peintre et caricaturiste

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : L’Art : Daumier Honoré 18 0 8-1879 peintre et caricaturiste

https://www.youtube.com/watch?v=ttJA_JCX11U

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles