Les détails : les substituts au gazon

> > Les détails : les substituts au gazon ; écrit le: 30 avril 2013 par La rédaction modifié le 12 mai 2019

Quand l’aspect visuel prime et que le piétinement est limité, ces cinq plantes couvre-sol peuvent former d’époustouflantes «pelouses» qui ne font pas regretter le gazon. Elles enjoliveront aussi les pavages.

Chamaemelum nobile

Le fin feuillage de la camomille libère des odeurs de pommes mûres quand il est écrasé.

La variété ‘Treneague’, qui ne fleurit pas, est recommandée pour les pelouses.

Les tiges courantes de la menthe corse s’enracinent à mesure qu’elle pousse. Ses fleurs lilas, qui apparaissent en été, illuminent les zones ombragées affectionnées par cette espèce.

Sagina subulata

La mousse d’Irlande est une plante tapissante idéale pour fleurir les espaces entre les rocs des jardins japonais. Laissée libre, elle forme de superbes coussins rebondis.

Soleirolia soleiroleii

Elle devient très invasive dans l’ombre humide. Exploitez ses tiges translucides et ses minuscules feuilles arrondies dans les zones difficiles.

Thymus serpyllum

Les thyms tapissants exhalent leurs arômes dès qu’on marche dessus et se couvrent de minuscules fleurs blanches, roses ou pourpres en été. Plantez-les dans une zone sèche et ensoleillée et rabattez-les près du sol chaque printemps.

← Article précédent: Les détails : la pelouse Article suivant: Les détails : poésie du béton


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site