Les détails : passions dévorantes

> > Les détails : passions dévorantes ; écrit le: 30 avril 2013 par La rédaction modifié le 14 mai 2019

Un jardin qui se « mange » peut etre aussi décoratif qu’un jardin d’agrément. Mêlez des fines herbes, des arbres et arbustes fruitiers et des légumes aux

«fleurs. Les arbres fruitiers sont beaux partout; en revanche, évitez les légumes racines si le jardin est petit.

Radis

Ils seront sur votre table quinze jours seulement après avoir été semés. Plus ils sont consommés jeunes, meilleurs ils sont – contrairement à ceux du commerce.

Poirée (blette)

Plantez-la à l’avant de vos bordures. Choisissez des variétés aux cardes colorées – jaunes, orange, rouge ou pourpre. Les jeunes feuilles se consomment en salade ; adultes (seulement deux mois après leur semis), elles se cuisent comme les épinards. Les cardes se mangent comme des asperges ou en gratin.

salades mixtes

Achetez un mélange tout prêt de graines de salades à couper ou faites votre propre panachage. Roquette, chicorée, cresson de terre: mâche ou amarante rouge compléteront heureusement une salade à feuilles larges comme la laitue ‘Funly’, ‘Grand Rapids’, Lolo rossa ou Feuille de chêne.

choux exotiques

Choisissez des espèces colorées, très goûteuses et poivrées comme le chou chinois, le chou rouge ‘Red Russian’, les choux verts qu’on récolte feuille à feuille, les exotiques chou mizuna et choi moutarde ou pak. Cultivez quelques oignons blancs pour relever le tout.

tomates cerises

Comme elles sont petites, elles mûrissent vite. Certaines variétés retomberont gracieusement de la balconnière qui les accueille.

arbres fruitiers

Ils peuvent être greffés sur des porte-greffes nanifiés pour limiter leur encombrement et s’accommoder de presque n’importe quel sol, et palissés sous une forme que même le plus petit jardin peut accueillir.

Ne négligez pas ces fruits délicieux que sont les pommes, poires, cerises, figues, prunes et abricots.

• en cordon

une tige unique est courbée en diagonale et palissée sur des tuteurs et des fils de fer ou le long d’un mur; cette conduite est adaptée aux pommiers et poiriers.

• en palmette: la tige centrale courte est suivie de branches radiales ; ce type de conduite favorise la fructification chez les arbres à noyaux et les figuiers.

• en espalier: de la tige centrale, deux branches partent à l’horizontale pour former un U.

• en cordon horizontal: pour faire le tour d’une bordure.

la vigne

Très rustique, elle supporte bien le gel mais exige un mur chaud et ensoleillé pour que les fruits mûrissent dans la moitié nord de

l’Europe. Taillez-la sévèrement en hiver pour qu’elle conserve une architecture forte plutôt que développer une multitude de rameaux fins. Éclaircissez les jeunes grappes avec une paire de ciseaux aiguisés pour laisser grossir les grappes restantes.

arbustes fruitiers

Framboisiers, mûriers et autres ronces fruitières, de même que les arbustes à baies (groseilles rouges ou blanches, groseilles à maquereaux, myrtilles) ont tendance à devenir envahissants – ils demandent un jardin plus grand que la moyenne. Cela dit, vous aurez toujours assez de place pour un ou deux pieds qui vous régaleront de fruits savoureux pour le petit-déjeuner ou les desserts.

les fraises

Dans un petit jardin ou sur un balcon vous pourrez néanmoins cueillir une abondante récolte grâce à des supports de culture en hauteur (en jardinerie). Les fraisiers font un excellent couvre-sol au pied des rosiers. Cultivez les petites fraises des bois si parfumées.

← Article précédent: Les détails : le jardin aux herbes Article suivant: L’entretien : engrais et amendement


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site