Les détails : tous sur le point !

> > Les détails : tous sur le point ! ; écrit le: 30 avril 2013 par La rédaction modifié le 12 mai 2019

Coursives, vérandas et planchers en bois sont depuis longtemps populaires aux États-Unis et en Australie. L’Europe s’est laissée gagner à son tour par les sols en bois. Relativement facile à poser, le bois apporte sa beauté naturelle au plus citadin des jardins.

cinq avantages

  •  Lattes de bois ou caillebotis habilleront avec originalité toute surface à la beauté largement passée. Comparez le coût d’un tel revêtement avec celui nécessaire pour faire défoncer un ancien dallage ou une dalle de ciment – vous serez agréablement surpris.
  • Construire une terrasse ou une véranda est le moyen le plus facile de créer une surface plane sur un terrain en pente.
  • Le bois est léger et facile à travailler – surtout les caillebotis en dalles autobloquantes. Il convient particulièrement aux balcons et aux jardins sur toit.
  • Les bois durs de qualité prennent, en se patinant, de superbes teintes argentées qui s’harmonisent toujours au décor.
  • Les bois tendres, moins chers, nécessitent un traitement régulier pour résister aux intempéries. Faites-en un atout en utilisant des lasures colorées, plus théâtrales.

    cinq astuces

  • Les lattes rugueuses, antidérapantes quand elles sont neuves, retiennent davantage la boue et l’eau. Mais elles finissent par devenir glissantes. Les finitions lisses tiennent mieux la durée.
  • Pour une meilleure solidité et stabilité, les lattes doivent être clouées à angle droit sur un réseau de solives. Prévoyez bien l’orientation de ces dernières pour que les lattes aient l’orientation voulue. Les coursives sont plus dynamiques quand leurs lattes sont dans le sens de la marche. Pour les plates-formes – espaces de relaxation -, optez pour des lattes perpendiculaires à la ligne de vue principale.
  • Laissez un interstice entre chaque latte pour que l’air puisse circuler, l’eau s’écouler et le bois gonfler.Normal
  •  Utilisez de la visserie inoxydable (en cuivre ou en inox). L’acier inoxydable est impératif si vous utilisez un résineux comme le cèdre.
  • Une simple trappe en bois empêchera que le bac à sable des enfants devienne la litière des animaux, et masquera joliment la resserre à pots de fleurs, le tas de compost ou le trou d’homme du vide sanitaire.

← Article précédent: Les détails : tout prét , vite fait Article suivant: Les détails : la pelouse


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site