malade mentaux

> > malade mentaux ; écrit le: 28 mai 2012 par La rédaction

L’art puissant des malades mentaux

On s’est vite aperçu que les enfants ne faisaient, bien souvent, que reproduire les stéréotypes communiqués par les adultes. L’art des malades mentaux offre l’avantage de présenter des oeuvres fortes, capables d’émouvoir. « Les hommes de génie — bien plus exceptionnels, plus extraordinaires que les fous — nous soulignent en beauté les tendances et manières d’être de l’esprit humain; les fous nous les dévoileront dans la nudité de leur mécanisme avec la maladresse de leur ingénuité : nous serons, certes, moins éblouis, mais nous avons plus de chances d’y voir clair » (Marcel Réja, L’Art chez les fous, 1907).

L’art des psychopathes met à l’œuvre ce que Hans Prinzhorn (Expressions de la folie, 1922) appelle un « pouvoir de Gestaltung », c’est-à-dire de mise en forme, véritable poussée vitale vers l’expression.

Vidéo : malade mentaux

Vidéo démonstrative pour tout savoir sur : malade mentaux

← Article précédent: Kant : Le jugement esthétique Article suivant: Une biologie de l’art


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site